Semaine du 17 février

Actualités

Discipline dépendant de la FFTRI, Le raid multisport revient en force cette année au TCA !
Dans 1 peu moins d’un mois, le week-end du 20/21 mars, 2 équipes participeront au raid ICAM, un raid multisport de 150km au total.
Il y a bien sûr au programme de la course d’orientation. Pour initier les 2 équipes afin d’être opérationnelles pour ce raid, Julien Jalabert, qui fait lui même partie d’une équipe et qui est expert en la matière, a organisé un entraînement spécifique vendredi soir en nocturne.
Voici les comptes rendus détaillés de Julien Jalabert tout d’abord puis de Dorian, un des participants.

Julien : « Et non le TCA ce n’est pas que le Triathlon !
Comme certains le savent peut être, le TCA présentera deux équipes (une masculine et une mixte) sur le Raid ICAM, manche du championnat de France de Raids labellisées FFTRI qui se déroulera dans un mois aux confins de la côte d’Opale Et de la baie de l’Authie.

Possédant une expérience dans ce sport et faisant partie de « Génération Raids » un petit club de Raids, j’ai à ma disposition toute la logistique pour proposer un mini Raid créé ex nihilo juste pour eux, aux alentours immédiat de Cergy.
Ainsi, après une formation théorique sommaire aux codes de l’orientation, la semaine dernière, hier, mes partenaires ont eu la joie (ou la difficulté) d’avoir un avant-goût de cette discipline sportive.
Toufik Et Lucia se sont greffés au dernier moment aux autres participants : Sandra, Nordine, Emmanuel, Matthieu, Rui et Dorian.
Celui-ci devait se courir en solo et se composait d’une partie VTT en suivi d’itinéraire sur carte IGN, puis d’une CO sur carte FFCO dans le bois sur les coteaux de Vauréal, puis d’un VTT’O aux étangs de Cergy, et enfin, d’une CO au bois de Cergy.
Départ en décalé sur des parcours individualisés à 20h depuis chez Matthieu à Port Cergy et retour… fourbus, réfrigérés (et j’espère heureux) vers minuit après moult péripéties pour une bière bien méritée !
Nous espérons refaire un entrainement de jour, moins ambitieux techniquement et physiquement et surtout de jour pour que tous puissent réussir à ramener la totalité des balises. Pourquoi pas samedi matin prochain ! »

Dorian : « Avec joie nous avons formé une deuxième équipe pour le raid I Cam que nous a proposé Julien.
Une fois inscrit pour le raid nous avons fait une première soirée apéro avec une mise en bouche théorique sur l’orientation puis nous avons décidé d’une deuxième soirée cette fois-ci en conditions réelles.
Nous voici donc ce vendredi soir conviés chez Matthieu à 19h30 pour une soirée orientation. Nous devions venir avec tout notre matériel d’orientation, de trail ainsi que de VTT.
J’étais littéralement excité comme une puce. Courir dans la nature avec une frontale et une carte, rien de mieux pour me donner envie de faire du sport un vendredi soir. En arrivant sur les lieux nous découvrons l’ENORME travail de Julien pour la préparation de cette soirée.
En effet, nous avions chacun un parcours différent avec deux VTT’O et deux CO.
Pour la première VTT’O, le parcours était assez simple mais malgré tout quelques couacs de ma part sur deux balises ( Merci à Rui de m’avoir aidé à franchir une clôture que je n’avais pas vu sur la carte, oups).
Suite à cette première épreuve, je rejoins donc Julien qui nous attendait pour le départ de la CO. En arrivant sur les lieux, il me dit que Manu est déjà parti sur le deuxième parcours (quelle machine de guerre celui-là). Me voilà donc parti pour la course d’orientation. Les trois premières balises se passent plutôt bien. Quelle joie d’arriver sur un lieu en forêt en pleine nuit, de se dire normalement la balise doit se trouver sur cet arbre et effectivement elle se trouve ici au milieu de nulle part. Pour les balises suivantes, ce n’est pas la même histoire ; Entre être au bon endroit et ne pas trouver la balise, se tromper de chemin, chercher un arbre remarquable en pleine nuit, ou tout simplement ne plus savoir où l’on se trouve pour au final faire le choix de prendre la boussole et tirer plein Sud, histoire de retrouver de la civilisation.
Suite à cela, je rejoins Julien pour le départ de la troisième épreuve : la VTT CO. En arrivant au lieu de départ, je rejoins Julien frigorifié et Manu qui avait déjà terminé la VTT’O (décidément qu’il est fort Manu ce soir).
Je me prépare pour partir sur la VTT’O, quand Nordine nous rejoins. Nous partons donc à trois, Manu Nordine et moi sur la VTT’O ; Manu étant là pour nous aider. Il devait déjà être 11h du soir et j’étais frigorifié sur le vélo. Nous commençons donc à chercher les balises avec Nordine, jusqu’à la fameuse panne de la frontale. À partir de ce moment-là, il devait être minuit bien passé. Le moral en a pris un coup. Nous essayons tout de même deux ou trois balises supplémentaires pour finalement rentrer chez Matthieu car je n’en pouvais plus. Cela faisait bien une grosse heure et demie que je grelottais sur mon vélo.
Chez Matthieu, des affaires propres et une petite bière pour nous remonter le moral étaient les bienvenus.
Au final, j’ai passé une EXCELLENTE soirée. Cela nous a permis de se remettre dans le bain de l’orientation, de tester notre matériel nécessaire pour un raid, de faire du vélo avec des chaussures de trail accrochées au sac et de travailler avec la boussole en conditions réelles.
Un énorme Merci à Julien pour le travail titanesque en amont pour nous permettre de faire une telle soirée, à Matthieu pour son accueil chez lui à deux reprises, et à mes camarades de raid.
Je pense que nous allons passer un merveilleux moment tous ensembles. Dur mais merveilleux. »

Suite au prochain épisode …😉