Nous vous présentons ce mois-ci Emeric, triathlète du club depuis maintenant deux ans. Polyvalent, il a réussi l’an passé son baptême du feu sur ironman, en terminant le triathlon XXL de Tours en 10h47. Pour 2019, il souhaite améliorer sa marque sur la distance lors du Frenchman, en mai prochain, avec si possible un chrono sous les 5h en vélo ! Portrait d’un homme motivé et au sens de l’humour aiguisé.

1) Bonjour Emeric, avant de rentrer dans le vif du sujet, est-ce que tu peux rapidement nous parler des branches d’arbres ?
J’aime la nature avec un grand A. Je fais des câlins aux arbres et j’adore leurs branches. Les hêtres sont mes préférés. Les hêtres sont pour moi des êtres vivants. L’hêtre aimerait être un être mais il ne peut être un être sans un autre être qui le fasse sentir plus être qu’un hêtre . Et même s’il nait hêtre, il n’est être que s’il est comme un être…. Et c’est pour ça que j’aime me promener nu dans les bois.


2) Merci pour ces informations. Du coup, est-ce que tu peux te présenter ? Attention, petite contrainte, je t’impose de placer les mots rhododendron et bougie dans ta description.

J’ai 40 ans et pour mon anniversaire, j’ai soufflé plus d’une bougie. Je mesure 1m82, soit bien plus qu’un rhododendron. Mon fils à 5ans et il s’appelle Rafael. Je suis célibataire alors si tu es une femme sache que je suis un homme.

3) Avant de venir au triathlon, tu as pratiqué le pentathlon moderne. Peux-tu nous parler de ce sport et de ta pratique durant ces années ?

Le pentathlon comporte 5 disciplines : le tir, l’escrime, la natation, l’equitation et la couse à pied. Elles ne sont pas enchaînées et comportent un barème de point à l’instar du décathlon. Néanmoins depuis quelques années la fin du pentathlon se termine par un biathlon course à pied / tir. J’ai pratiqué le pentathlon pendant 4 ans. Mes meilleurs résultats étaient une 5ème place aux France Juniors et une qualification pour les Europe. Mes points fort étaient les disciplines techniques.


4) Une petite anecdote sur cette période ?
Les anecdotes c’est souvent anecdotique…. Et maintenant les médecins nous mettent en garde en nous disant que tout ce qui est anecdotique c’est pas automatique


5) Heu….d’accord. Comment as-tu découvert le triathlon et le TCA ?
J’ai découvert le triathlon quand j’étais cadet, c’était sympa parce que je faisais des podiums au niveau régional et puis ça m’a gavé. Plus de 15 ans plus tard, j’ai découvert le TCA en reprenant la natation. J’ai rencontré Kevin à la piscine de Maisons Laffitte et lui ai demandé des conseils. Il m’a dit d’aller « me faire voir », ce que j’ai fait immédiatement.


6) Comment se sont passés tes débuts dans cette discipline ?
Les débuts se sont bien passés.

7) Quels sont tes forces et points d’améliorations ?
Mon point fort c’est le vélo. J’essaie d’améliorer ma natation mais les conseils de Kevin ne sont pas toujours facile à appliquer. Et pour la course à pied, toujours sur les conseils de Kevin, je vais au bois de Boulogne « cul-nu »


8) Comment t’entraines-tu ? (Une semaine type par exemple)
2 séances de nat ,2 séances de cap (1 VMA, 1 footing long), 3 sorties vélo, 2 séances de muscu.


9) Tu es hôtesse de l’air, est-ce que cette profession te permet de t’entraîner comme tu le souhaites ?
J’ai du temps pour m’entraîner mais la fatigue liée au décalages horaires n’est pas facile à gérer…et puis surtout c’est une fatigue assez fatiguante qui engendre de la fatigue


10) La plupart des membres du club t’on découvert lors de l’Ironman de Tours 2018, ou tu as fini premier du club après une course honorable. Peux-tu nous parler de cette épreuve et de ta course ce jour-là ?
Bah j’ai éclaté les Paqui 🙂 Sinon c’était une belle course. J’ai fais une natation en m’économisant, un bon vélo, bien géré parce que n’ayant pas de repères. J’ai fait les premiers 90km en canalisant mon envie d’accélérer . Passé 90 km, j’ai accéléré jusqu’au 120 eme , je me disait que si j’étais bien je continuerais à ce rythme jusqu’a la fin .dans le cas contraire j’aurais ralenti mon allure. Arrivé à la partie course à pied , comme suite à une tendinite je n’avais pas pu courir pendant 3 semaine et que pendant ma prépa je n’avais pas fait de sorties longue, à partir du 6eme km j’ai commencé à avoir des douleurs aux mollets. Je me suis dit qu’il allait falloir bien gérer l’allure, ralentir si je voulais ne pas terminer à l’agonie. Et au bout de 10h47 ce fut chose faite 🙂

11) Toujours en 2018, tu as participé à l’ultra-trail des Templiers mais, comme ça ne nous intéresse pas, je propose de sauter directement à la 12e question.




12) En 2019, tu as pour objectif principal de participer à l’ironman de Hourtin, le Frenchman. Comment abordes-tu cette épreuve ?
Je vais éclater Silvère 🙂 Je suis assez confiant car je bénéficie de l’expérience de Tours. De plus je pense faire une préparation plus adaptée que l’an passé. En effet je met l’accent sur la transition vélo cap. En m’astreignant à effectuer des sortie cap de plus en plus longue derrière une sortie vélo (90 ou 120km)

13) Quels sont tes objectifs à moyen terme dans le triathlon ?
1) La bagarre !!!!!
2) Avoir des cuisses ÉNORMES 3) Embrun comme objectif. Je ne vise pas de perf chronométrique particulière mais surtout finir mes courses en bonne santé.

Et surtout le bagarre!!!!


14) Tu te vois comment dans 10 ans ?
Complètement éclaté ! Je pense que j’aurais 50ans et j’espère que je pourrais continuer à participer à des événements sportifs avec les copains 😉


15) Tu veux ajouter quelque chose ?
Je me suis bien éclaté 🙂

La question subsidiaire : On sait de source presque sûre que tu souhaites créer un groupe de blonds vénitiens au sein du club. Il semblerait que le nom soit déjà adopté, « les rookies du TCA ». Peux-tu nous parler de ce projet ?

Bah non c’est classé « secret défonce ». Mais ce que je peux vous dire c’est que je peux rien vous dire….


Interview futile :
-Ta devise : la bagarre ,3/4 face…
-Ta couleur favorite : le vélo
-Ton entrainement favori : les pizzas
-L’entrainement que tu détestes : les pizzas
-Ta compétition favorite : les filles
-Ton sportif favori : Jésus
-Ton triathlète favori : Jacques Chirac
-Ton film préféré : Candie
-Ton CD favori : le Courte Distance du Mans
-Ton livre préféré : la bible
-Ton plat favori : les sorties longues à vélo
-Ton sport favori (autre que triathlon !) : l’ice cream ou l’escrime

Merci Emeric 😊