Triathlon de Villevêque

Quatre membres du club étaient dans le Maine-et-loir dans la commune de Villevêque afin d’en découdre sur le triathlon M (1.5km de natation, 40km de vélo et 10km de course à pied). Cette course marquait le retour à la compétition de notre Willy, qui a du observer une longue période de convalescence suite à son accident lors du stage de Grimaud. Welcome back Willy 🙂 Bravo à l’ensemble de nos andrésiens pour leur performance.

  • 146e Christophe Boulet en 02h42
  • 175e Willy Lebert en 02h52
  • 196e Pascal Latuille en 03h06
  • 197e Jean-Christophe Harbers en 03h06

Les résultats : Cliquez ici

Triathlon des Vikings

Deux membres du club participaient au triathlon des vikings ce dimanche. La course se déroulait sur un format M (1.5km de natation, 40km de vélo et 10km de course à pied). Notre amie Carine Broux était également de la partie. Belles performances de nos trois participants qui ont du affronter la pluie pour passer la ligne d’arrivée.

  • 226e Julien Hernandez en 03h18
  • 233e Carine Broux en 03h23
  • 237e Quitterie Adamik 03h25

Les résultats : Cliquez ici

Les 04heures VTT de Seraincourt

Ce matin 09h était donné le départ de cette épreuve UFOLEP organisé par la Team cycling Hornet dans le domaine de Seraincourt. . Plusieurs membres du club était présent pour affronter la boucle difficile de 3km dont Yves Corriou, Jean-Louis Couste et Philippe Nicodème. Le récit de Philippe : « Ce dimanche 03 sept, nous avons participé avec Yves et Jean-Louis à la 1ère édition des 4 heures du domaine de Seraincourt en remplacement de la sortie dominicale. Un circuit de 3 km à faire le plus de fois possibles pendant 4 heures. Le gros des participants était formé de duos qui se relayaient. Optimistes, nous nous sommes inscrits sur place en solo. Un parcours très technique avec très peu de répis. La course semblant trop difficile a été arrêtée au bout de 3h30. Après un peu plus de 2 heures de course et 8 tours, j’ai préféré arrêter, lessivé. Yves et Jean-Louis qui faisait la course derrière Catherine G. ont bouclé 16 tours. »

Les infos : Cliquez ici

Interview : Corinne Cotard

Nous vous présentons aujourd’hui une ancienne membre du club, Corinne, qui en décembre 2016 a pris les rennes du comité départemental des Yvelines.
 
1) Bonjour Corinne, peux-tu te présenter ?
Je suis née en 1964 à Poissy. Une Yvelinoise et pisciacaise depuis 3 générations. Je suis Présidente du Comité Départemental Yvelines Triathlon depuis Décembre 2016 après plus de 12 ans comme membre. Entraineur au Tri Team Saint Germain en Laye, professeur de Judo à Ecquevilly et Entraineur de Natation au CNO jusqu’en Juin 2017. J’intègre l’équipe du SNV Versailles à la rentrée Septembre 2017. J’ai été membre du Comité de la Ligue IDF ainsi que Secrétaire Générale j’ai démissionné en Janvier 2017 pour me consacrer exclusivement au Comité Départemental. Je fais également partie du Comité Départ de natation (présidente de la commission ENF). J’aime partager les savoirs, sportive dans l’âme depuis très jeune. A côté du sport, j’adore l’économie, le droit, je travaille depuis 35 ans à la Société Générale. Je fais aussi de la guitare et des maquettes de bateaux. J’ai besoin de faire du sport mais aussi de me cultiver, de trouver de nouveaux challenges, c’est un équilibre important pour moi.
 
2) Tu es une sportive accomplie avec notamment la pratique du judo, du triathlon (et autre ?), que représente le sport pour toi ?
Ma citation favorite « MENS SANA IN CORPORE SANO » Un esprit sain dans un corps sain. Citation reprise par Pierre de Coubertin au JO Modernes de 1896.Pour moi le sport c’est de cultiver sa force morale et sa force physique pour obtenir un corps et un esprit sain. C’est-à-dire que l’on doit mener une vie professionnelle épanouie avec des activités physiques.
Le sport est intimement lié au développement positif de l’être humain, gout de l’effort, endurance dépassement de soi, respect de soi et des autres, sens du partage.
J’aime la pluridisciplinarité des pratiques, je suis issue de plusieurs sports. Ce qui fait la richesse de mes connaissances sportives.
 
3) Quand et comment as-tu découvert le triathlon ?
Je suis venue au Triathlon car je m’ennuyais en course sur Route, j’avais besoin de me lancer de nouveaux défis. Et comme beaucoup de monde le triathlon me semblait inaccessible physiquement. Mais j’ai aimé ce nouveau défi, challenge avec moi-même.
 
4) Tu es une ancienne triathlète du TCA, c’était quand ?
Je crois que je suis arrivée au TCA en 2002, je venais d’acheter une maison à Carrière sous Poissy Je cherchais un club sympa, où j’allais pouvoir m’épanouir.
 
5) Cette année, tu as repris la présidence du comité des Yvelines de triathlon. Pourquoi avoir franchi le pas ?
Je suis au Comité Départemental comme élue depuis heu….cela remonte loin je crois que j’étais encore au TCA en 2005. J’y suis rentrée sous la Présidence Roger Bourreau. Et je crois fortement que c’est la disparition de Roger qui m’a incité à prendre le poste de Présidente. Thibault Kehervé ne souhaitait pas se représenter comme président donc je suis passée de Trésorière à Présidente. Une façon pour moi de rendre hommage à Roger qui était un homme exceptionnel, d’une extrême gentillesse qui a œuvré pour le Comité pendant des longues années. J’ai pris le relais tout simplement. Continuer de faire vivre le Comité d’une façon plus dynamique, y apporter des nouveautés.
 
6) Peux-tu nous expliquer le fonctionnement et les missions du CDY ?
Nous sommes une équipe de 12 bénévoles, le bureau comme dans toute association est composé d’une secrétaire qui est actuellement Caroline Joonekindt, d’un trésorier Thibault Kerhervé, et d’une Présidente moi-même. Les missions du CD Yvelines Triathlon être le relais de la Ligue IDF, fédérer les clubs yvelinois sur nos actions comme le regroupement d’entrainement pour préparer le sélectif triathlon ou la nouveauté cette année « l’initiation en eau libre » où un maximum de clubs étaient présents. Une cohésion entre les différents entraineurs, des moments d’échanges c’est important. Cela permet d’élargir nos connaissances, transmettre nos savoirs aux autres.
Etre à l’écoute des clubs aussi, leurs attentes envers le Comité, qu’est-ce que le Comité peut apporter aux clubs ? etc.
 
7) Quels sont tes priorités et domaines qui te tiennent à cœur ?
Mes priorités aidés les clubs c’est-à-dire seconder les clubs, par exemple en organisant des stages pour les petites catégories Pupille 2/ Benjamins, être une épaule pour les clubs. Nous avons réussi a fait une action qui me tenait à cœur l’initiation en eau libre, depuis que je suis diplômée en natation ( BF3 et MSN ( Moniteur Sportif Natation).. Je souhaitais faire cette action, car beaucoup de jeunes ont l’appréhension de la natation en eau libre. Fallait pouvoir dédramatiser cela. L’année prochaine nous renouvellerons cette action avec le Comité Départemental de Natation. Faire des passerelles entre les deux Comités, faire découvrir aux nageurs le triathlon, l’aquathlon et aux triathlètes le pass’sport eau libre. Mélanger les jeunes je pense que cela sera profitable pour tout le monde.
Un autre domaine me tient à cœur la formation, cela fait 2 ans que l’on parlait d’ouvrir une formation BF 5, mais …. La nouvelle équipe qui m’accompagne dans cette Olympiade a été motivée par ce projet. Et nous ouvrirons une formation Brevet Fédéral Premier Niveau en Octobre et en Décembre 2017. D’ailleurs je remercie toute l’équipe de la commission BF 5 pour leur investissement.
Aidé les jeunes qui veulent faire du triathlon en louant aux clubs pour des sommes modiques des vélos de route, des combinaisons. Afin que notre sport soit accessible par tous.
8) On voit le CDY très actif sur internet (notamment une nouvelle page facebook et un site internet), qui s’occupe de toute cette communication ?
Le Comité se doit d’être réactif sur les informations, se faire connaître j’ai la chance d’avoir une Webmaster très alerte, qui est aussi la Secrétaire du Comité. Caroline JOONEKINDT. Qui a repris du service à ma demande quand j’ai été nommée Présidente. Je peux compter sur elle, sa réactivité est importante pour moi. Après faut que les clubs nous aident aussi en nous envoyant leurs résultats comme l’a fait le TCA Eric Milton avec le beau titre de Championne de France longue distance des Girls du TCA.
 
9) Parallèlement tu as créé un club triathlon à St Germain en laye, pourquoi ?
J’étais entraineur à Sartrouville avec Caroline, puis en fin de saison nous étions fatiguées de faire des aller / retour tous les soirs. Poussés par des parents, autour d’un apéro nous avons décidé créer notre club à Saint Germain en Laye. Etre maître de nos décisions et faire un club loisir / familiale. D’ailleurs c’est Caroline la Présidente, moi je suis juste entraineur (Directeur Technique)
 
10) Comment se passe les débuts du team tri St Germain ?
Notre club grandit doucement, nous avons un nouveau diplômé en BF 5 donc nous serons trois entraineurs à la rentrée 2017. Le Tri Team est aussi support du « sport santé » d’ailleurs je passe examen Sport Santé Niveau 2 en septembre. Ce qui me permettra d’aider les personnes souffrant de pathologies à reprendre le sport, se sentir mieux dans leur corps et dans leur esprit.
 
11) Quels sont tes objectifs sportifs pour cette saison 2017 ?
En triathlon je n’ai plus d’objectif (j’ai deux prothèses discales L4 à S1 l’effort soutenu en Càp devient difficile). En Amont J’ai réalisé mes objectifs de faire deux Iron man, (ROTH).) Maintenant, mes objectifs sont en natation. Cet été la Coupe de France en Eau libre, pour le plaisir. Mon objectif pour 2017 c’est le 5 km et pourquoi pas finir la saison en essayant un 10 km. Pourtant cela me titille de refaire un S ou un M en triathlon. Peut-être en 2018 pour le plaisir de remettre un dossard en triathlon.
 
12) En tant qu’athlète, quelles sont les évolutions que tu aimerais voir dans notre sport prochainement ?
Plus de triathlon ou de duathlon sur des routes fermées à la circulation en Ile de France. Renager dans la seine peut être que cela sera possible si nous avons les jeux en 2024. Si nous avons les Jeux Olympiques mettre notre sport à l’honneur en IDF.
 
13) Tu veux ajouter quelque chose ?
Non je crois que j’ai déjà dit plein de choses. Si Le sport doit être accessible à tous, le triathlon reste encore un sport élitisme par l’investissement que cela représente. Le sport doit rester fédérateur.
 
Interview futile :
-Ton sportif favori : Bernard Hinault
-Ton triathlète favori : Christ Mac Cormack
-Ton film préféré : la ligne verte
-Ton CD favori : Mickael Jackson
-Ton livre préféré : l’homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle
-Ton plat favori : Lapin à la moutarde
-Ton sport favori (autre que triathlon !) : Natation et Judo
 
La question d’actualité : En passionnée de sport qu’as-tu pensée du tour de France et des championnats du monde de natation en eau libre ?
Le tour de France des Français qui arrivent sur le podium et un tour propre ? Concernant la natation en eau libre, la super place d’Aurélie Muller sur le 5 km et le 10 km et le jeune David AUBRY qui fait 2ème sur le 10 km. (Un jeune Yvelinois).
 
Merci Corinne 😊