Les news du 15/10/2017

Triathlon de Bandol

Bravo à notre trio du TCA présent ce jour sur le triathlon format L (1.9km de natation, 96km de vélo et 20km de course à pied) de Bandol :

  • Philippe Chevalier 123e (6e de sa catégorie) en 5h40
  • Emmanuel Randon 201e en 6h01
  • Igor Iwansky 225e en 6h11

Le CR de Manu : « Voilà ma saison triathlon est enfin finie, belle saison dans l ensemble mais je reste sur une course mitigée.

Le positif : J améliore ma nat et surtout le velo. Je finis devant Igor 🙂  Le tps était magnifique et passe la ligne d arrivée avec mes deux nièces, un vrai régal, je comprends maintenant ceux qui l ont déjà fait avec leur gosse…
Le négatif : J avais comme obj de faire 15min de mieux qu’en 2016. Après 7 km de cap je devais être largement dans mes tps (5min/km) mais grosse contracture à la cuisse qui m à bloquée 4 min à m en rouler par terre. J’ai reussi à répartir mais je pouvais plus courir et appuyer je suis passé en 7min/km
Bon je remets ça en 2018 et je compte sur vous, surtout à tous ceux qui me disent oui oui promis 😉 »

Les résultats : Cliquez ici

Dimanche marathon

Félicitations à nos 3 marathoniens du jour :

  • Jeff Catenne 3h14.10 sur le marathon de Reims

  • Thomas Lemaire en 3h24 sur le marathon de Val de Reuil
  • Nicholas Jabale en 3h49 sur le marathon de Val de Reuil

Les résultats : Reims et Val de Reuil

Les entraînements de la semaine

Sortie vélo de l’école de tri ce dimanche 15/10/2017

Voici les séances des coach Eric et Rudy pour la semaine 🙂

Roc d’Azur 2017 par Jean-Louis Cousté

Un beau récit de Jean-Louis (actuellement en préparation pour les championnats du monde X-Terra d’Hawaï de novembre) qui a terminé le Roc d’Azur, au mental  :

« Cela fait des années que je souhaitais participer à cette épreuve mythique et dès l’ouverture des inscriptions en janvier, je saute sur mon clavier afin d’être sûr d’y participer car cette course est limitée à 5000 concurrents. Voilà, c’est une bonne chose de faite. Pourquoi, je ne resterai pas sur une saison triathlon plus fun et plus nature. Il y a une douzaine d’années je m’étais engagé sur des triathlons verts de l’époque et des défis verts (courses orientations VTT et CàP sur deux jours avec épreuve de nuit). Cette interrogation m’incite à voir du côté de l’ XTerra (1500m de natation, 33 à 40km de VTT et 10 à 11km de trail), je franchis le pas en m’inscrivant à l’XTerra France à Xonrupt dans les Vosges. Le Roc se dispute début octobre, l’Xterra début juillet par conséquent j’aurais tout l’été pour me préparer. Mais, que vais-je faire avant Xonrupt, par les hasards de la vie le petit-neveu de Claudette est également engagé à Xonrupt, en Belgique à Namur et en Espagne. Ni une ni deux, je m’inscris pour Namur début juin. Mon programme de cette année est ainsi défini en laissant pas mal de place pour d’autres courses.

Le résultat des courses, c’est que mon classement me fixe un autre objectif trois semaines après le Roc d’Azur, j’ai mon slot pour Xterra Word à MauÏ à HawaÏ. Très peu d’hésitation et je crame la carte bleue d’une somme en dollars……..

Dois-je faire le Roc ou pas ? En fait, 56km c’est une bonne préparation à la vue des 33km de Mauï. Les dés sont jetés il ne me reste qu’à bien m’entrainer pour Roc, je le fais en faisant des sorties VTT longues de 50 à 70km dans les forêts autour de Conflans en poussant l’itinéraire au-delà de Oinville sur Moncient par les chemins et évidement l’Hautil. Je cours également la première édition des 4h00 de Séraincourt réduit à 3h30 suite à l’usure de certains compétiteurs. Je réalise la dernière sortie longue avec Jérome alias Popkorn qui m’accompagne sur les 65km en 3h30 ceci la semaine avant le Roc. Mes cuisses sont un peu contractées à la fin, mais c’est une sortie faite en endurance, pour ma part une barre énergétique et un bidon d’eau sont consommés, en fait pas grand-chose. Ces repères sont importants afin de bien gérer le Roc.

Ha ! Enfin je récupère ma plaque N°3281 vague 7, j’aurais préféré les vagues précédentes mais bon c’est comme ça……..Je passe sur les détails de pré-course.

Je suis prêt

La Base du départ se trouve à une dizaine de kilomètres de l’hébergement, je pars donc assez tôt afin de ne pas être bloqué dans la circulation et de faire monter le stress pour rien.

Le départ de la première vague est à 9h30 le mien à 11h, du coup j’arrive sur la base sans encombre plus tôt que prévu et cela me permet de voir le départ de la vague 1. Un vrai délire, 600 mecs qui pédalent à fond dans un nuage de poussière, les premiers sont déjà à 500m que le dernier part. La zone de ‘lancement’ est large sur au moins un kilomètre et ce réduit à deux de front ensuite, tout s’explique, à moi d’en tirer des conclusions pour mon départ est dans une heure. Je me présente rapide vers mon sas de départ afin de ne pas être en fin de peloton ceci dans le but de partir près des premiers de ma vague, c’était ma décision vu le start de la vague 1.

Maintenant j’attends le départ

 5 4 3 2 1 feu, c’est parti vite je reste sur le bord, ne pas être enfermer dans ce nuage de poussière, je me laisse distancer et reste au contact à une vingtaine de mètres et aborde la piste réduite dans le flux ouf, ça c’est bien géré pas de freinage. J’aborde la partie roulante de 3 km avant les premières difficultés en toute tranquillité sans pression des autres concurrents tout le monde est à sa place et il n’y a pas de heurte il reste 53km à faire !

Je rattrape les derniers  de la vague précédente avant le premier ravitaillement, il y a 6 sur le parcours.

Je me suis fixé une stratégie pour mon alimentation au cours de cette épreuve, je pars avec 1 bidon d’eau, 2 gels et 3 gateaux sec ‘petit prince’. A ce ravitaillement,  je bois vite fait 2 verres de menthe à l’eau bien sucrés, sur le ravito 2 et 3 je fais de même.

Les grandes montées et descentes se succèdent, c’est le Roc mais une m‘a vraiment estomaquée, il s’agit de descendre la montagne, y a t-il  un chemin? Mais, il n’y a plus de terre ni de végétation que des traces de pneus et de chaussures et là houai ! ca cause, je m’engage, j’ai le ventre sur la selle, je passe entre les ornières, les blocs de rocher, j’évite de freiner à la fin de chaque passage de rocher afin de ne pas passer par-dessus le vélo de la technique pure. Durant cette descente je crie « attention je passe à droite, je passe à gauche, au milieu » en bas je regarde le parcours descendu, il n’y a qu’un vététiste sur 3 qui est sur son vélo, au put…..je crois que si j’avais croisé cet obstacle hors course, j’aurais renoncé et je pense avoir repoussé mes limites mais mon nouveau vtt a dû m’aider.

Le trafic est plus dense, quelques bouchons se forment dans des parties délicates ceci se révèle un bien pour moi, j’ai moins d’effort à fournir, je roule moins et prends moins de risque en phase descendante il y a toujours un ‘guide’ devant.

Aux ravitaillements  4 et 5 je consomme 2 verres de  boisson énergétique, une barre et un carré de chocolat, je ne ressens aucun manque.

Avant le coup de cul final du col de Bougnon, j’ai la surprise de voir Claudette m’encourager, elle s’est fait la montée de 3 km à pied, à chacun son défi ! Je passe ce col à 35km en 2h42 malgré les embouteillages et l’attente de l’évacuation d’un concurrent par hélicoptère. Il ne reste que 21km pour finir et j’ai toujours des jambes c’est super.

Tout se complique en arrivant au ravitaillement 6 le dernier,  après une légère dépression de terrain et sur l’élan de celle-ci je me rassois tranquille sur ma selle et là, le devant du vélo s’effondre et se plante net je vole par-dessus le guidon et douleur horrible me transperce. C’est con à avouer, mais ma première inquiétude était celle d’être forfait pour XTerra Mauï. La raison a vite fait de reprendre le dessus, je me relève, j’ai mal l’épaule droite et aux côtes je respire à fond, je tourne le bras autour de l’axe de l’épaule tout répond, les gars s’arrêtent et prêts à prévenir les secours. Après cet autodiagnostic je remonte sur le vtt et je finis cette légère pente jusqu’au ravitaillement. Je prends mon temps afin de récupérer ce choc et de m’assurer sur ma forme physique. Ce n’est pas la première gamelle de ce genre que je prends, j’ai un certain ‘retour de mauvaise expérience’ avec presque cinquante ans d’activité sportive. Je repars il reste environ 8 ou 9 km pour finir dont 3 plats finaux, donc pas de souci majeur, à par le mental et la douleur de l’épaule. En fait, cette partie finale n’est qu’une succession de petites montées et descentes raides de 200m, j’arrive à les monter sans problème, cela devient compliqué dans l’autre sens, l’appui sur le guidon, le serrage des freins et les chocs accentuent la douleur. Je suis contraint de mettre à pied à terre plusieurs fois et de laisser passer les autres qui ne comprennent pas ce qui m’arrive. J’arrive enfin sur la partie finale, c’est roulant, c’est plat, je roule, je double, je vois la fin du calvaire encore 200m un mec me double et je finis en sprint. Mais pourquoi ?

Voilà à quoi ressemble un finisher du ROC d’azur.

Pour conclure, je termine en 4h32 à la 2218ème place sur 5000 engagés, je n’ai aucune douleur musculaire au niveau des jambes après course, je n’ai eu aucun manque durant celle-ci, je n’ai pratiquement pas vu le paysage et j’ai toujours des reflex du type pancarte.

J’écris ce récit après 4 jours, j’ai passé des radios, je n’ai rien de cassé mais le radiologue m’a dit avec un petit sourire : « vous avez l’épaule un peu désorganisée » La suite en novembre »

Jean-Louis Cousté

Interview sur le sponsoring

Nous vous proposons aujourd’hui l’interview de Dominique Champion et Sandra Furtak, membres du bureau du club depuis janvier 2017. L’occasion de revenir sur un sujet important pour une structure comme notre association sportive : le partenariat sportif.

1)Bonjour Sandra et Dominique, vous êtes membres du bureau du TCA et notamment responsables de la partie sponsors. Quelles sont vos missions dans ce domaine ?

Notre sujet de réflexion pourrait se résumer à comment rassembler des partenaires autour de nos projets associatifs et sportifs du T.C.A.

2) En quoi consiste un partenariat sportif ?

Il peut prendre plusieurs formes comme la mise à disposition de moyens ou de conditions privilégiées d’un partenaire pour les adhérents du club c’est le cas du pour le partenariat récemment mis en place avec le magasin Bouticycle de St Germain en Laye, après mise en relation par Nicolas Mercier avec le gérant du magasin. Une autre forme de partenariat consiste en un soutien financier d’une entreprise partageant les valeurs de notre sport et de notre club à notre association en contrepartie d’une visibilité de son logo au travers nos tenues et nos communications.

3) Qui peut soutenir une association comme la nôtre ?

Des fournisseurs de matériel sportif, des entreprises, notre commune, les communautés d’Agglomérations de communes, le département, la FFT, des mécènes

4) Quels sont les avantages de ce type de partenariat pour une association sportive ?

Elle permet bien évidemment de boucler les budgets de fonctionnement annuels du club, en complément des cotisations des adhérents, comme c’est le cas avec nos sponsors passés et présents que nous remercions au passage, pour nous avoir permis de fonctionner jusqu’à aujourd’hui. Mais nous pourrions aussi envisager des projets ambitieux nécessitant des recettes complémentaires et donc de fédérer des sponsors & partenaires en plus grand nombre.

5) A l’inverse quels bénéfices tire une entreprise en aidant une association ?

Les fonds investis sont en grande partie défiscalisés, mais surtout l’entreprise peut communiquer autour des valeurs, des évènements organisés par le club et des succès de ses adhérents. De nombreux parallèles existent entre les valeurs du sport que nous pratiquons et celles nécessaires à la réussite des entreprises (abnégation, partage, plaisir, progrès, préparation pour réussir à tenir ses objectifs, compétition).

6) Quelle est la situation actuelle du Triath’Club d’Andrésy concernant les partenariats ?

Notre club fonctionne depuis plusieurs années avec 3 ou 4 sponsors, les principaux partenaires encore aujourd’hui sont plus ou moins rattachés à l’entreprise d’un de nos adhérents comme c’est le cas de nos 2 principaux sponsors du moment (Ippon et Saturne Services). Le soutien financier de ces sponsors permet en complétant les recettes provenant des cotisations de nos adhérents d’équilibrer nos budgets annuels de fonctionnement. Par ailleurs notre nombre d’adhérents croissant nous rend crédible pour intéresser les commerçants locaux dont le business model est en rapport avec l’une de nos 3 disciplines pratiquées, nous avons récemment signés un contrat de partenariat avec le marchand de Cycle Bouticycle permettant à nos adhérents de bénéficier de remises de 10% sur les produits commercialisés et d’être pris en charge prioritairement en cas d’avaries mécaniques en « veille » de course (à démonter par présentation de la licence et de l’inscription à l’épreuve).

7) Des nouveautés à prévoir pour notre club prochainement ?

Nous rallierons sans doute cette année de nouveaux sponsors avant la fin d’année du même type que ceux nous soutenant à l’heure actuelle, je peux vous lâcher un scoop : Edifira (bureau d’études techniques et économiques assurant également des missions de direction de chantiers), dirigée par un adhérent du club, sponsorisera pour les 3 prochaines années le T.C.A.

Suivant les projets et les ambitions du club nous pourrions créer un club affaire autour de notre association, regroupant des entreprises déjà partenaires et d’autres entreprises locales afin de leur permettre de mieux se connaitre de faire des affaires ensemble et de permettre au T.C.A. de disposer de plus de moyens pour financer des projets nouveaux. Ce type d’initiatives existent un peu partout en France notamment autour du Cercle des Nageurs de l’Ouest de St Germain en Laye.

8) Vous voulez ajouter quelque chose ?

Chacun des adhérents travaillant dans ou avec des entreprises susceptibles d’être intéressées par un partenariat avec un club de Triathlon en plein développement peut nous mettre en relation ou nous communiquer les coordonnées de décideurs avec lesquelles nous prendrons contact.

Merci Dominique et Sandra 🙂

Remerciements également à tous ceux qui ont oeuvrés dans ce domaine au sein de notre club à l’instar de Christophe Cedoz référent sponsors du club ces dernières années. Enfin, un grand merci à nos partenaires qui nous accompagnent pour cette nouvelle année : Ippon Technologies de Bertrand Pinel, Saturne Services de Christophe Freval, ainsi que la ville d’Andrésy.

Pour relire les interviews de nos partenaires :

Ippon Technologies

Saturne Services

Plus d’informations sur nos partenaires : Cliquez ici

Les news du 09/10/2017

Triathlon de la Grande Motte

Félicitations à Elodie Quintin qui remporte la catégorie sénior du triathlon XS (400m de natation, 10km de vélo et 2.5km de course à pied) de la Grande Motte ! Les résultats : Cliquez ici

Les foulées nocturne de Franconville

Ce samedi 07 octobre se déroulait les foulées nocturnes de Franconville. Sur le 5km, belles performances d’Emmanuel Randon 8e scratch (2e senior) en 18min23  et Clément Cedoz 10e scratch (4e cadet) en 18min25 . A noter également la participation de Carole Foulon sur le 10km en 1h08 en attendant une amie. Bravo à tous !

Le récit de Kéké : « Ce 5km n’était pas du tout prévu dans mon programme, c’est Carole qui m’a parlé de cette course en milieu de semaine. J’en ai parlé à Nico et Kevin qui m’ont dit que ça pouvait être intéressant de le faire. L’objectif était de voir ou j’en étais avant d’attaquer la prépa pour les 20 bornes et la corrida de Houilles. Au final 18m25 pour 5,1km (record perso). On a fait les 4 premiers kilo au coude à coude avec Manu. Dans le dernier faux plat montant de 500m avant le Stade j’ai géré l’allure pour ne pas faire péter Manu pensant finir ensemble tout en battant mon meilleur temps. Malheureusement il a vu les choses différemment, dommage… »

Manu : « Manu est joueur, Manu est très joueur. J’ai juste vu un message de Carole sur le forum il y a deux jours indiquant que keke était sur le 5km, et comme j’avais rien à faire ce samedi soir (oui les bleus au foot c est chiant à regarder) je me suis dit va le titiller. Je ne pensais pas le finir devant lui mais juste m approcher du 19min. Course que je n’ai jamais faite autre que sur un sprint (record 20min30). Comme d habitude et comme le dirait si bien youssef, je suis parti à fond, 3.14 le premier km. Se faire acclamer en tant que leader est bien kiffant, je l avoue, et cela a presque duré un km avec une ambiance bien sympa avec musique et lumière disco le long du parcours.  Puis avec keke on a joue au chat et à la souris, ce qui nous permet de garder une bonne allure je pense. Puis à 800 de l’arrivée dans le faut-plat montant j’ai décidé de passer enfin la seconde et j ai foncé jusqu’au bout sans me retourner. Je passe les 5km en 18min05 à ma montre et les 5.1km en 18min21. Je m imaginais pas faire aussi bien, et je tiens à remercier keke pour cela sans qui je pense je n aurai pas été aussi motivé 😛
Merci à tof et carole aussi. Le plus dur durant cette course à été d attendre la remise des médailles pendant une heure dans le froid et sous la pluie. Je finirai la dessus, keke rdv à houilles en déc. Et Jérôme (ethuin) rdv sur le semi d andresy en nov. Allez go à la recup et place au HALF de bandol dimanche prochain »

20km de Paris

Ce dimanche 08 octobre se déroulait les célébres 20 kilomètres de Paris avec près de 30 000 participants cette année. Parmi eux deux andrésiens du TCA : Julien Perderiset qui se classe 1128e en 1h27 et Estelle Delmur qui termine en 1h36. Bravo à eux 🙂

Le récit de Julien :  » fin de saison sympa ..les 20km passés sous la barre des 1h30 ! Bilan 1h27 soit 4’23 au km !! J’avais bien dans l’idée de rentrer sous les 1h30 et ça c’est fait !! Déjà hâte de préparer la saison avec des dates de bloquées et des inscriptions effectuées !!! « 

Le colloque mixité

Samedi s’est tenu le premier colloque concernant le « vivre ensemble » organisé par les ligues Ile de France et de Picardie. La journée a été un succès et le TCA mobilisé avec la présence dans l’organisation de notre référent ligue Eric Milton, une intervention d’Emilie Tremblay et Fanny Beucherie, ainsi que la présence de nombreuses personnes comme notre président Laurent Guerbois ou encore celle de Sandra Furtak référente mixité du club. Bravo à tous

 

 

Le récit d’Emilie Tremblay : « Samedi 7 octobre, quelques personnes du TCA sont venus assisté au colloque Triathlon Mixité « Meilleur.e.s ensemble » à Chantilly. Journée co-organisée par les ligues Picardie et Ile de France; avec son représentant Eric Milton. Une belle journée avec différents intervenants dont une chef pâtissière étoilée, un entraineur adjoint équipe de France féminine de basket, deux sociologues ou encore Carole Péon…
Entre témoignage du parcours d’une femme dans un monde d’homme, sujets tabou, idées reçues et clichés (mais bien réels), exos pratique sur la vision des femmes par des femmes ou encore des hommes par des femmes… la journée fut très enrichissante, et laisse à réfléchir pour l’avenir!!
La mixité c’est considérer le fait que nous sommes tous différents mais nous ne devons pas être traités de façon inégale.
Fanny Beucherie et moi même sommes intervenus sur « Les effets du sport sur les organismes », et plus particulièrement sur le périnée! Ahhh ce chèr périnée présent chez les hommes ET chez les femmes, qu’on a trop souvent tendance à maltraiter lors du renforcements musculaire des abdos… mais pas que…. Séance de rattrapage auprès de Dom, Matt, Eric, Laurent, Marina, Catherine ou Sandra?! 😉😉 La journée s’est clôturée par une tombola puis une belle course d’orientation à la nuit tombante dans la forêt de Chantilly! Il ne fallait pas oublier la frontale!!! »

Le récit de Sandra Furtak : Ce colloque « Le triathlon : meilleur ensemble » a été un moment enrichissant, je pense, pour tout le monde. Les diverses interventions ont toutes été pertinentes sur le sujet et nous ouvrent les yeux sur des évidences : oui c’est vrai, il y a très souvent un conditionnement dès petit pour séparer les sexes féminins et masculin (à travers les jouets, les choix des sports, les couleurs etc..) ce qui évidemment se répercute sur la vie future. Le vrai problème c’est que oui nous sommes différents mais nous ne sommes pas égaux et il y a beaucoup de travail à faire dans ce sens.
Dans le domaine sportif, il y a 26,1% de femmes licenciées dans le triathlon par exemple, ça a progressé mais c’est encore peu et 10% de femmes encadrantes.
Il faut stopper ces stéréotypes qu’il peut y avoir autant chez les hommes que chez les femmes. Ces clichés qui sont d’ailleurs bien ressortis lors des ateliers que nous avons effectués.
Nous avons eu aussi une belle intervention d’Emilie Tremblay et de Fanny Beucherie sur le périnée, sujet pas forcément facile à aborder mais qu’elles ont maîtrisé à la perfection, merci les filles !
Il y a du chemin à faire mais je pense que notre club le TCA est déjà un bel exemple de mixité : nous avons un nombre grandissant de triathlètes féminines, nous faisons et aimons faire des courses mixtes et l’accueil de Luis cette année, malvoyant, est aussi un bel exemple de cette mixité que nous recherchons (car la mixité c’est aussi l’acceptation et le mélange de tout profil, que ce soit physique, social..).
Nous avons clôturé ce colloque avec une chouette course d’orientation nocturne, à la frontale dans la forêt de Chantilly.
Je tiens à remercier tous les organisateurs de ce colloque notamment Eric Milton notre coach qui a travaillé dur pour préparer tout cela, Geneviève Allu, Carole Peon qui m’a fait beaucoup réfléchir à travers son discours et tous les autres. Merci aussi aux membres du TCA qui sont venus, aux anciens qu’on a toujours plaisir à voir 😉. En tant que référente mixité du club, cela m’a permis aussi de rencontrer les responsables des ligues et d’autres référents mixité et je pense que dans l’avenir les choses vont pouvoir bouger tous ensemble ! »

Réinscriptions 2017/2018

Rappel : il ne vous reste que quelques jours pour vous réinscrire et faire parvenir votre dossier complet. Dernière limite : 15/10/2017. Tout dossier qui ne sera pas rendu complet avant le 15/10 ne sera pas validé et ouvrira une place à une personne sur liste d’attente.

Les infos : Cliquez ici

Un problème, une question ? Contactez nous par mail sur andresytriathlon@outlook.fr

Les séances de la semaine

Voici la séance du coach Rudy pour l’entraînement natation de ce mardi. Vous y trouverez également les allures suite au test 400m de la semaine dernière.

 

Interview : Carole Foulon

Nous vous présentons aujourd’hui Carole Foulon, triathlète très investie au sein du club. Après seulement trois années de triathlon, Carole vient de réaliser une saison exceptionnelle avec à la clé un titre de championne de France (Longue distance par équipe) et un beau maillot de finisher sur son premier Ironman !

1-Bonjour Carole, peux-tu te présenter ?

Carole, 36 ans, mariée, 3 enfants, assistante de gestion, j’ai rejoins le TCA lors de la saison 2014-2015.

2-Quand et comment as-tu découvert le triathlon et le TCA ?

La lassitude de ne faire que courir, puis une blessure qui m’a fait aller nager puisque rien d’autre n’était possible, une rencontre inopinée, la curiosité et après tout pourquoi pas moi ? Le TCA ? Je suis venue au forum, des mecs plus sympas les uns que les autres m’ont accueilli, vendu du rêve… 3 ans plus tard le rêve est devenu réalité.

3-Quels sont tes forces et points d’améliorations dans ce sport ?

Les points d’améliorations sont nombreux, en natation sur la technique, en vélo et course à pied dans les bosses, travailler les transitions, connaître ma droite et ma gauche, réussir à me faire mal et sortir de ma zone de confort. Ma force fait partie de mes points faibles, je ne sais pas mettre dans le rouge, je sais gérer mon effort.

4-Tu es devenu cette année en compagnie de Coralie et Sandrine, championne de France de triathlon, ça fait quoi de porter cette tenue bleu blanc rouge ? C’était une surprise pour toi ?

Oui, c’était bien sûr une surprise, nous ne savions pas qu’il y avait un classement club, nous venions pour disputer les championnats du monde du club et finissons avec Coralie et Sandrine, sur la plus haute marche du podium, la médaille autour du coup, le maillot bleu blanc rouge sur le dos, à chanter haut et fort la marseillaise, un moment émouvant et hors du temps partagé avec tous les membres du club présents. Une pensée pour Sandrine Lantoine qui méritait d’être sur la boite tout autant que moi.

5-Tu viens de faire ton premier Ironman (Vichy 27/08/17), comment as-tu abordé cette épreuve ?

En pleurant…Submergée par l’émotion, le jour n’était pas encore levé, les mois de préparation ont défilés en quelques instants, un pèle mêle d’images et de souvenirs des mois de préparation écoulés pour en arriver enfin là.

6-L’objectif principal c’était quoi pour toi ?

Finir avant tout, appliquer tout ce que j’ai appris et travaillé durant des mois, essayer de gérer cette journée et mon effort au mieux afin de réussir à courir le plus longtemps possible.

7-Comment s’est déroulée ta course ?

Des larmes, un départ très fébrile, le lever du soleil, des couleurs, des paysages qui défilent autant que les sentiments, souvenirs et émotions, la chaleur assommante, des regards, des sourires, de la générosité, une ambiance de folie, l’arche, la joie et … (encore) des larmes.

8-Es-tu satisfaite de ta performance ? (Finisher en 12h41)

La journée a été magique, je n’ai eu aucun souci mécanique ou physique, j’ai pu courir jusqu’à la fin, ma tête a tenue jusqu’au bout ! Je suis bien sur satisfaite, Comment ne pas l’être ?

9-Maintenant que l’ambiance est retombée, tu retiens quoi de cette épreuve ?

C’est une épreuve face à laquelle il faut être réellement patient et humble, une journée où tout peut arriver, où on passe par toutes les phases, il faut accepter et laisser passer les moments difficiles, c’est une épreuve pleine de leçons.

10-Tu es membre du bureau du club (vice-présidente), peux-tu nous expliquer depuis quand et pourquoi avoir franchis le pas ?

Je fais parti du bureau depuis 2015, j’ai répondu présente à l’appel de volontaires désireux de donner un coup de main, c’est pour moi le principe de toute association donner de son temps afin qu’elle vive et évolue.

11-En quoi consistent tes missions et plus généralement les missions du bureau ?

Je suis secrétaire et vice-présidente du club, je gère donc de manière général l’administratif, notamment les inscriptions, les validations de licences avec la FFTri, je rédige les comptes rendus des réunions… Nous sommes (les 4 vices président et le président) en étroites relations afin de gérer les affaires quotidiennes du club.

12-Quels seront tes futurs objectifs ?

Je n’ai pas programmé précisément ma saison à part un 10kms en fin d’année (à voir si j’arriverai à sortir de ma zone de confort), J’aimerais participer à des bike&run, Triathlons, (en équipes, individuels) je souhaite en priorité prendre du plaisir, m’amuser, partager, et continuer à progresser.

13-C’est quoi le secret pour s’entraîner quand on est maman de 3 enfants ?

Il n’y a pas de secret, c’est l’envie qui mène la barque comme pour tout, ajouté à un brin d’organisation. J’ai néanmoins la chance de travailler à 10 minutes de la maison, je sacrifie quelques pauses déjeuner afin de m’entrainer, et par-dessus tout j’ai un entourage en or qui ne comprend pas forcément pourquoi mais qui est toujours à mes côtés.

14-Tu veux ajouter quelque chose ?

Oui, je tenais à remercier chaleureusement ceux qui m’ont tendu et tenu la main depuis mon arrivée au club et il y en a quelques-uns, (sans qui je serais encore sûrement en train d’errer sur les routes du Vexin, ou dévorée par un cygne aux étangs), parfois ramassée à la petite cuillère (ça arrive…et je pense que ça arrivera encore), rassurée, mis des coups de pieds au fesses (il en faut parfois), remonter sérieusement les bretelles (il faut le digérer, mais lorsque c’est mérité ça fait avancer) et ceux qui ont partagé avec moi leurs différentes expériences (une école indispensable).

Il y a une vraie richesse humaine dans ce club, beaucoup de générosité et des mecs en or qui ont facilité mon intégration à mon arrivée, m’ont aidé à progresser durant ces 3 dernières années, c’est sans aucun doute pour cela que je ne suis pas une “girls” du TCA, juste une triathlète, une partenaire, un pote… qui aide, partage ses joies, ses peines, ses succès, ses défaites, ses maigres expériences avec les autres.

Interview futile :

-Ton sportif favori : Aurélie Muler (Une force de caractère admirable, je vous laisse visionner son intérieur sport)

-Ton triathlète favori : j’en ai deux : Christophe Cedoz, un triathlète d’un nouveau genre, le rugbythlète : l’état d’esprit, le style et l’hygiène de vie d’un Rugbyman qui arrive à composer avec les 3 sports, pas sûre qu’il en existe beaucoup comme lui. Dans un autre style, Jean Louis Couste, un palmarès à en faire rêver plus d’un, un mental à toutes épreuves, un caractère bien trempé, et par-dessus tout une générosité débordante.

Ton film préféré : les bronzés font du ski

-Ton CD favori : pas de cd favori, j’écoute de tout.

-Ton livre préféré : le loup qui voulait être un super héro, lu un nombre incalculable de fois et qui fait toujours autant rire Justin.

-Ton plat favori : pas de plat favori, je pourrais par contre faire des folies pour une tarte au citron.

-Ton sport favori (autre que triathlon !) : Pour le partage, l’assiduité et la cohésion que ce sport demandait et qui m’a fait vivre des moments inoubliables : le patinage synchronisé.

 

Le mot du sparring-partner : Christophe Cedoz « Pas simple de parler de notre Haltérophile sans utiliser des qualificatifs exclusivement élogieux. Carole c’est une nana extraordinaire avec ses 3 vies dans la même journée. Familiale, professionnelle, sportive. Tout rentre au chausse pied sans jamais altérer sa performance, sa bonne humeur et sa patience. Tout est toujours simple, que ce soit dans l’organisation avec ses trois ptits loups, son mari, son travail ou dans la gestion des entrainements. Tout parait facile, jamais une plainte, une courbature, un désagrément, et pourtant elle en aurait une plus d’une fois l’occasion. Sa course est le reflet de sa personnalité et de son fonctionnement. Le potentiel du moment pile poil optimisé, l’optimisme avant la course, le sourire permanent, la gestion des forces aux ptits oignons, l’humilité face à au chrono, la super classe quoi.

Carole , c’est aussi une nana hyper généreuse, qui donne de son temps pour le Club sans compter, qui ne viendrai jamais à une réunion sans un dessert ( c’est simple durée de la cuisson + séance de HT), toujours attentionnée.

Pour conclure sur ses qualités,  Carole est dotée d’un organe exceptionnel…. Ses tympans!!!! hallucinant de voir à quel point ils sont capable d’être imperméable ou de  filtrer les mots. Nous concernant elle a  réussi à me faire aimer la course à pied, le  bike and run, au point de mettre un dossard et de recommencer, toujours dans la joie et la bonne humeur, mouhaaaaaaaaa! Pour conclure, jour où elle connaitra la gauche de sa droite, le nom du premier village à la sortie d’Andrésy, qu’elle se souviendra  d’une sortie vélo sur l’autre  comment s’organiser pour les relais, elle  sera parfaite mais là on a vraiment vraiment de la marge!!! »

Merci à Carole et Christophe 🙂

Toussaint 2017

Le club vous propose de maintenir quelques entraînements durant les prochaines vacances de la Toussaint 🙂

Natation : avec les coachs Rudy et Guillaume
Nous attendons la confirmation de la CU mais normalement les créneaux seront :
– Lundi 30/10/17 de 19h30-21h30
– Mardi 31/11/17 de 19h30-21h30
– Jeudi 02/11/17 de 19h30-21h30

A noter qu’une ligne pour l’école de tri sera reservée le mardi et jeudi de 19h30 à 20h30. La piscine n’étant pas disponible la première semaine, nous vous proposerons trois séances du coach Rudy, que vous pourrez faire dans le public.

Course à pied : avec les coachs Eric (Adultes) et Nico (Ecole de tri)
– Mercredi 25/10/17 de 19h30-21h00 à Diagana
– Mercredi 01/11/17 à 19h30 devant Diagana pour une séance hors-stade
Pas de séances club les samedis.

Merci aux coachs pour leur présence 🙂

Les news du 01/10/2017

Ce samedi 30 septembre 2017 était support de la finale de la coupe de France de triathlon et de duathlon à l’Aiguillon-sur-Mer. Qualifié sur trois des quatre épreuves du jour notre club a du batailler face aux meilleurs clubs de France. Les courses se disputaient sous un format S en contre-la-montre par équipes avec pour le duathlon : 5km de course à pied, 20km de vélo et 2.5km de course à pied, pour le triathlon : 750m de natation, 20km de course à pied et 5km de course à pied.

Le mot d’Eric Milton (coach course à pied et membre du bureau) présent sur place : « La Coupe de France par équipes des Clubs est l’épreuve qui clôture la saison de triathlon. Toutes les grandes équipes Françaises sont présentes, dont le TCA (qu’on se le dise). En France il faut compter 758 clubs. Tous n’arrivent pas à se qualifier pour ce grand rendez-vous. Le TCA, oui chaque année chez les Femmes et de façon plus aléatoire chez les hommes, faute d’avoir une équipe officielle. Pour se faire la « Team PAQUI » a la gentilesse de reprendre parfois du service et d’aller chercher la qualification comme cette année au Mureaux, afin d’offrir un slot à d’autres athlètes du TCA pour la finale. Les filles en duathlon terminent 14ème sur 29 équipes. (Capitaine : Marina, Coralie, Delphine, Johanna, Laure). Ce n’est pas l’équipe que nous avions prévu, car nous avons eu la mauvaise surprise d’apprendre 1 semaine avant la compétition que Sandra ne pourrait pas y participer pour un problème de licence. Comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, Florence a dû déclarer forfait car blessée (Prends soin de toi Flo). Ce qui nous a obligé en dernière minute à faire doubler Coralie et Johanna sur le duathlon (le matin) et triathlon (l’après-midi), avec forcément un impact au niveau fraîcheur pour le triathlon. Les filles en triathlon terminent 35ème sur 62 équipes.
(Capitaine : Sandrine G, Coralie, Elodie Q, Emilie, Johanna) Pour être plus précis il faudrait refaire le classement en enlevant les divisions 1 & 2, ce qui donnerait encore plus de sens aux belles performances des « Girls ». Chez les hommes, nous sommes 82ème sur 85, avec une équipe 100% vétérane (Capitaine: Matthieu, Bertrand, Dominique, Eric, Philippe), lancée au milieu des autres équipes sur vitaminées avec leurs jeunes poulains. Notre prochain objectif au TCA est de monter une équipe élite Masculine en s’appuyant sur le vivier existant dans l’école de tri, mais aussi chez les seniors. Le TCA ne doit pas rester en marge de ces grands rendez-vous, car il y a sa place. »

Duathlon Femmes : 14e en 1h13.24 (Coralie Drouin, Delphine Roca, Johanna Visentin, Marina Malgrange,  Laure Pinel)

Triathlon Femmes : 35e en 1h16.38 (Johanna Vinsentin, Coralie Drouin, Sandrine Guerbois, Emilie Tremblay, Elodie Quintin)

Triathlon Hommes : 82e en 1h13.45 (Philippe Chevalier, Bertrand Pinel, Dominique Champion,  Eric Milton, Matthieu Marchand)

Les résultats : Cliquez ici

Pour conclure ce week-end festif se déroulait également la course Mixte le dimanche. Une très belle performance de notre équipe qui se classe 9e club français.  Le mot d’Eric : « Ce midi se courait l’épreuve Masters Mixtes (Vétérans), avec un plateau élite très élevé. Sandrine G seule féminine a justifié le nom inscrit au dos de sa tri-fonction « Warwood », car une fois de plus elle a été impressionnante par sa régularité, sa puissance et surtout sa niaque. L’équipe c’est bagarré aux coudes à coudes avec Bergerac, sur le dernier km, en finissant par les redoubler à 500m de l’arrivée. Un sprint dantesque entre les 2 équipes à alors démarré. Sprint gagné par le TCA. Pour la petite histoire 😁, sous la forte poussée de ses coéquipiers. Sandrine n’avait plus les pieds qui touchaient le sol 😂

Triathlon Mixte : 9e en 1h14 (Dominique Champion, Bertrand Pinel, Philippe Chevalier, Sandrine Guerbois, Matthieu Marchand)

Un grand bravo à tous nos andrésiens !

Le Trail des Rois Maudits

Félicitations à nos représentants engagés sur le trail des rois maudits : Laurent Guérin, Pascal Latuille et Stéphane Chovet sur le 27km ainsi que Gilles Prevost et Yann Adamik sur le 50km. Résultats à suivre

Le CR de Laurent Guérin : « Aujourd’hui c’était le trail des rois maudits à la base de loisirs de Léry Poses 27km 1100m de dénivelé. Nous étions trois : Stephane Chovet (3h23), Laurent Guérin (3h43), Pascal Latuille (n’a pas son temps exact, autour de 3h55). Nous sommes contents tous les trois. Bonne organisation, très beau parcours avec de magnifiques points de vues sur la vallée de la Seine. Dur dur mais ça vaut la peine. Et avec un temps plutôt agréable sans pluie, on peut dire que l’on a passé un bon moment ».

L’Eroica

Un petit coucou de Laurent Casier engagé ce dimanche en Italie sur l’Eroica, célèbre course mettant à l’honneur le cyclisme à travers le temps. Un beau vélo de 1985 pour notre lolo 🙂

CR de laurent à suivre prochainement !

Les séances de la semaine

Voici la séance natation du coach Rudy pour ce mardi et celles course à pied du coach Eric pour ce mercredi et samedi.

 

Le Vernolitrail

Félicitations à Aubin Dubosclard qui se classe 12e du 8km du Vernolitrail ce dimanche 01 octobre. Son CR : « Retour à la compétition depuis Dijon et ma grosse tendinite. Reprise course à pied cet été après repos, massage et nouvelles semelles. Mon collègue (Bertrand GENCE, vainqueur du 16km 😋) me parle d’un nouveau format de course sur Vernouillet (vernolitrail) ce dimanche 1 octobre. Inscription au dernier moment sur place, je m aligne sur le petit format avec l envie de réattaquer une grosse saison de course à pied. Départ très rapide, avec en ligne de mire une montée sèche, un léger plat et une grosse descente, simple au moins. L éclate ! Super retour à la compétition, très content, 8km 180d+, 37mn01 et 12eme au Scratch. Bravo à toutes les équipes du TCA pour ce weekend ! » Les résultats : Cliquez ici

Bonne semaine à tous 🙂

Les news du 27/09/2017

Les entrainements de la semaine :
-Course à pied Mercredi 27/09 by coach Eric
Séance test VMA, Début 19h30
Le mot du coach Eric : « La détermination ou la ré-évaluation de vos VMA en tout début de saison, va vous permettre de savoir où vous en êtes physiquement et surtout de pouvoir travailler avec des valeurs justes. Nous ferons une autre séance VMA début 2018, ce qui vous permettra de mesurer les effets positifs de votre travail ».

-Natation, Mardi 26/09 by coach Rudy


 Le colloque mixité triathlon

Rappel : deux membres du club (Eric et Sandra) seront présents en tant que référents la ligue  et du TCA sur le colloque mixité. N’hésitez pas à les rejoindre. Infos et inscriptions : Cliquez ici

La sans raison en soutien à l’association Laurette Fugain

Message de Seb Doussaint : « Salut à tous ! Le 12 novembre à Velizy aura lieu la SANS RAISON en soutien à l’association Laurette Fugain. Notre club peut être largement représenté et c’est une jolie course pour une noble cause . 3 formats de course :
-La Baleze :35 km / 600d+ ( pas mal pour la prepa saintelyon ;)). Départ 09h00.
-La Thérèse : 16km /320d+ ( pas mal pour la prepa du semi d’Andresy 15j plus tard ️) Départ 09h30.
-La Laise : relais 2 x 8 km/ 320d+
Personnellement je serai sur « la Thérèse » pour voir si elle… Est sympa!!! Avec l’accord du club je me propose de centraliser les inscriptions et de me rapprocher de l’organisation de course pour tout organiser. Notez votre nom dans la liste (sur forum) et faites moi passer votre licence par mail : doussaint@weelodge.fr avec comme sujet : licence. Je vais voir si elle peut passer pour les inscriptions ( normalement oui ) »

Rendez-vous sur le forum : Cliquez ici

Les news du 24/09/2017

Triathlon jeune du Stade Français

Ce dimanche 24 septembre marquait la reprise du challenge jeune pour notre école de triathlon. Cette première épreuve s’est disputé sous le soleil à la faisanderie (stade français) où 21 jeunes du club ont pris le départ. De très bons résultats dont deux podiums. Félicitations aux jeunes et leurs coachs ! Un grand merci  également à tous les parents qui ont donnés de leurs temps pour soutenir et accompagner nos jeunes 🙂 

Le mot du coach Nico Desfeux : « Première compétition de la saison 2017-2018 pour nos jeunes de l’école de tri. Au programme le Triathlon organisé par le Stade Français dans le Parc de St Cloud. Natation en bassin extérieur chauffé de 25m, VTT parcours « casse-pattes » dans les allées du parc et CàP aussi bien « casse-pates » . 21 jeunes du TCA au départ avec 5 jeunes dont c’était le 1er triathlon. Avec une météo magnifique et un cadre idéal pour la pratique du tri, nos jeunes se sont faits plaisir et ont fait plaisir à leurs coachs et aux parents venus nombreux pour encourager. Tous finishers ! Grand bravo à tous ! Mentions spéciales à nos 5 débutants qui bouclé ce 1er tri pas vraiment facile. Bravo aussi à Rémi Ratgras qui termine 2eme en pupille. Remerciements aux parents accompagnateurs-photographes qui ont immortalisé ces beaux moments. Enfin, tradition respectée avec le déjeuner d’après course au Mc Do ! »

Les résultats du Triath’club d’Andrésy :

AISSIOU ILYAN 17e benjamin
AISSIOU MARVIN 17e pupille
ANNEQUIN MANON 5e Minime
BULTEAU INES 8e cadette
CEDOZ CLEMENT 14e cadet
DELMUR RAPHAEL 15e minime
DELMUR THIBAUT 21e pupille
DESFEUX MATHEO 18e minime
EL QOQUI IMRANE 6e poussin
EL QOQUI ZAKRIA 3e MNPoussin
GILLET CARLA 10e pupille
GILLET ELENA 11e minime
GUERBOIS MANON 14e minime
HUDE CAMILLE 6e minime
HUSSENET SIBYLLE 7e benjamine
MEHEUST AXEL 14e minime
RANG MARIUS 22e benjamin
RANG THIBAULT 10e minime
RATGRAS REMI 2e pupille
VITRY KARL 15e pupille
VITRY RAPHAEL 14e pupille

Les photos de Carine : Cliquez ici

Les photos de Laurent : Cliquez ici

Les résultats : Cliquez ici

Bearman Xtreme Triathlon

Toutes nos félicitations à Nicolas Mercier qui devient le premier Andresien finisher de l’ironman du Bearman Xtreme Triathlon en 15h56 en se classant 61e. Après une très belle course composée de 3,8km de natation, 185km de vélo avec un dénivelé positif de 5000m puis 42km de course à pied avec là encore un beau dénivelé (1800m D+), notre Nico a gagné le droit d’hiberner un petit moment. Les résultats : Cliquez ici

 

Triathlon de Chartres

Une équipe du TCA était présente sur le triathlon contre-la-montre par équipe de Chartres format S (500m de natation, 20km de vélo et 5km de course à pied). Nos 4 andrésiens : Emeric Berger (nouveau membre), Pascal, Rudy et Kevin Paqui ont terminés cette épreuve atypique en 3e position en 59min57. La particularité de cette course réside dans son départ donné en haut d’un toboggan et dans sa natation (500m) dans un bassine extérieur de 50m qu’il faut parcourir en passant de ligne en ligne. Les résultats : Cliquez ici

Championnat de France sapeurs pompiers de cyclisme

Félicitations à Willy Lebert pour sa participation aux championnats de France cyclisme des sapeurs pompiers à Poigny la forêt dans les Yvelines. Cette course s’est disputé sur un circuit de 5 tours comprenant 2 bosses pour un total de 86km. Félicitations Willy !

Triathlon de Cherbourg

Félicitations à nos deux nouveaux membres Van Milgen Hillebrand 38e (12e senior) en 40min12 et Lamache Marine 108e (6e senior) en 47min29 pour leurs performances sur le triathlon du Cotentin, distance XS. Les résultats : Cliquez ici

Cyclo dans le Tarn

Un petit coucou d’Elodie Quintin engagée ce jour sur la cyclosportive dans le Tarn.

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne soirée à tous 🙂

 

 

Nicolas Mercier au départ du Bearman ce samedi

Encore un beau défi pour un membre du TCA, et ce coup ci c’est Nico qui s’y colle ! Au menu de cette première édition du bearman Xtreme triathlon : 3.8km de natation, 185km de vélo avec 5000m de D+ et 42km de course à pied avec 1800m de D+ ! Un beau programme à suivre dès 06h ce samedi 23 septembre. Avant de suivre sa course, nous vous proposons les impressions de notre andresien :
« L’adrénaline se fait sentir et la concrétisation d’un projet de plusieurs mois devient palpable. J’ai le sentiment de m’apprêter à vivre une aventure avec de vrai valeurs de surpassement de soi et de challenge sportif comme je les aime. Ce sera le premier Bearman avec une logistique importante pour gérer l’autonomie imposée par cette course. J’aime l’idée d’être, comme Philippe a l’alpsman, Yves au Norseman et Coralie au Livigno extreme, le premier du TCA a réaliser ce défi. Je me prépare mentalement et me nourrirai de tous les échanges avec les membres du TCA pour aller jusqu’au bout. Contraints professionnellement, personnellement et par une blessure au quadriceps cette année, ma prépa n’a pas été parfaite mais c’était un choix de ma part et l’équation restera la même…rallier cette finish line en conjuguant avec mes forces, les éléments, le parcours et les aléas de la course. Je serai vite servi car probablement proche de mes limites assez rapidement mais a nouveau je compte sur mon mental pour rester positif et dans l’état d’esprit de warrior que j’aime ressentir.
L’ambiance autour de la course s’annonce top avec des diners d’avant et après course d’organisés pour que les concurrents puissent se connaitre et partager … à nouveau ma plus grande fan sera présente pour me donner le mental pour aller au bout et porter haut et fièrement les couleurs du TCA et ses valeurs ( Plaisir, Partage et Progrès) …. en Ours..Et vive le triathlon , vive le TCA !!!! »

Bon courage Nico 💪
Plus d’infos sur : http://bearmanxtri.com/fr/

 

« Older posts

© 2017

Theme by Anders NorenUp ↑