Interview : Thomas GESSE

Nous revenons aujourd’hui vers Thomas Gesse, triathlète de notre école de triathlon afin de parler de son nouveau rôle de membre du bureau du club. Depuis son interview en mai 2017, Tom a parcouru énormément de chemin et n’a cessé de progresser dans les trois disciplines. Après un bon début de saison, il sera l’un des jeunes à suivre ce dimanche lors de la 1/2 finale du championnat de France cadet de triathlon.

1) Bonjour Thomas, comment se passe ton début de  saison ?

Bonjour, je trouve que mon début de saison se passe plutôt bien je me suis bien entrainé, mais on verra le résultat des premiers triathlons.

2) D’extérieur, on sent que tu as passé un cap cette année. Tu confirmes ?

Oui je sens que cette année j’ai eu une grosse progression en natation et récemment en vélo.

3) A quoi attribues-tu ce déclic ?

Ça vient surtout des entrainements et de l’envie de progresser mais aussi à la super ambiance du groupe jeune ainsi qu’aux entraineurs qui me poussent beaucoup.

4) Après plusieurs mois où tu n’as pas pu t’entraîner comme tu le souhaitais (blessures), on imagine que tu as les crocs pour la suite ?

Oui là c’est sûr, c’est comme si j’avais un an de retard en course à pied par rapport aux autres de mon âge que je dois rattraper.

5) Tu as effectué ton premier triathlon distance sprint en mars dernier. Qu’as-tu pensé de cette distance ?

J’ai vraiment adoré cette cette distance, par rapport aux XS, parce que je peux vraiment gérer ma course qui rentre plus dans mon profil.

6) Tu seras au départ du triathlon des Mureaux le week-end prochain, Dans quel esprit abordes-tu cette épreuve ?

J’aborde cette épreuve avec un esprit revanchard par rapport à ma grosse contre-performance de l’année dernière. Je sais que je me suis bien entraîné et je voudrais que mes efforts soient récompensés.

7) Quel sera ton objectif ?

J’espère faire une bonne course et peut être avec de la chance avoir la qualification 😉

8) Quel est ton programme de compétition pour le reste de l’année ?

Pour le reste de l’année j’ai plusieurs objectifs avec d’abord plusieurs triathlons S comme les championnats du monde du TCA 😉 et la sortie club jeune.

9) Parallèlement, tu es devenu membre du bureau élargi du club en janvier dernier. Pourquoi avoir franchis le pas ? 

Ca fait maintenant longtemps que je suis dans le club et j’ai voulu savoir comment se passe le club derrière les entrainements et j’en ai eu l’occasion avec ces 2 places pour l’école de Tri.

10) Quels sont tes missions au sein du bureau ?

Mes missions sont principalement de représenter les jeunes de l’école de tri et essayer avec Timothée (qui est toujours au top !) de favoriser la communication entre les jeunes et ainsi de prévoir plus facilement les entraînements.

11) Quels sont tes projets pour le club et notamment pour l’école de triathlon ?

Pour l’instant je n’ai aucun projet mais s’il y a des idées, elles seront toutes les bienvenues, et  je pourrais les faire passer au bureau élargie.

12) Tu te vois comment dans 10 ans ?

Dans la vie active j’espère être directeur sportif dans une équipe cycliste professionnel. Et dans la vie sportive continuer le triathlon et être à la tête de l’élite mondial.

13) Tu veux ajouter quelque chose ?

J’aimerais remercier tous les entraineurs, Nico, Rudy, Guillaume, et les conseils de Kevin, Polo et Pascal ainsi que tous les copains. Je remercie aussi ma mère et mes 2 sœurs qui sont mes premières supportrices mais avant tout, papa avec qui je partage de supers entrainements.

 

Interview perso :

  • Ton meilleur souvenir sportif : Le triathlon d’Enghein avec une arrivée avec mon père
  • Ton pire souvenir sportif : le triathlon des Mureaux l’année dernière avec de très mauvais temps dans les 3 disciplines
  • Ton triathlon favori : Courbevoie avant qu’il ne devienne un aquathlon
  • L’entraînement que tu adores : les sorties vélo avec les jeunes où on se tire la bourre  😉
  • Celui que tu détestes : La course à pied le mercredi soir
  • Le dernier film que tu as aimé : Le Seigneur des Anneaux et le Hobbit sur le Home-trainer
  • Le dernier livre que tu as aimé : Je n’ai pas vraiment de livre de livre préféré mais par contre je n’aime pas les livres imposés par l’école
  • Le dernier son que tu as aimé : Je n’écoute pas de musique

La question d’actualité : Je sais que tu es un passionné de cyclisme, ton pronostic pour le tour de France ?

Pour moi le vainqueur serait quelqu’un qui à la carrure d’un leader et une bonne équipe pour l’accompagner, mais aussi qu’il n’ai pas participé au Giro cette année. Donc pour moi le futur vainqueur serait Richie Porte.

 

Merci Thomas 🙂

Pour relire l’interview de Thomas Gesse de mai 2017 : cliquez ici

 

Interview : Jérémy Quindos

Nous vous proposons aujourd’hui l’interview de Jérémy Quindos, triathlète élite spécialiste du courte distance. Sympathique et déterminé,  il a su au fil des années s’imposer comme l’un des piliers du club de Poissy triathlon en s’offrant au passage un palmarès impressionnant. Auteur d’un début de saison incroyable, il cumule déjà deux titres en cross (Yvelines et Ile de France), un sub30 sur 10km et une 3e place lors du championnat de France élite de duathlon. En se classant 7e en individuel ce dimanche sur le Grand Prix de triathlon à Valence, Jérémy confirme qu’il sera à coup sur l’un des triathlètes français à suivre cette année !

1) Bonjour Jérémy, comment as-tu découvert le triathlon ?

Bonjour au TCA ! J’ai découvert le triathlon par l’intermédiaire de mon entraîneur de natation de l’époque, Stéphane Bougouin, qui nous avait proposé à plusieurs nageurs dont moi, de faire le triathlon découverte du Stade Français en 2007 il me semble. J’avais beaucoup aimé.

2) Comment se sont passés tes débuts ?

Je m’y suis mis un peu par hasard à 17ans en m’incrustant dans les créneaux natation du Poissy Tri pendant l’été 2008 car le club de natation était « en vacances ». Puis je trouvais qu’il y avait une bonne ambiance dans le groupe donc je me suis incrusté à quelques footings avant de prendre une licence (fini l’incruste!) en vue du Triathlon de Sartrouville à la rentrée. Beaucoup d’erreurs de débutant mais une course très encourageante. Je me suis ensuite entraîné dans les 3 sports en vue des championnats de France juniors 2009.

3) A partir de quand as-tu décidé que tu voulais être un triathlète de haut-niveau ?

Faire du Haut-Niveau, ça n’a pas été un déclic en soi. J’ai découvert et participé au fil des saisons à des compétitions « prestigieuses » comme des championnats de France (ce qui ne m’était arrivé dans aucun autre sport que j’avais pratiqué) ou encore des Grand Prix ou courses à l’international. Chaque année qui passait, j’en voulais davantage.

(NDLR : découvrez le palmarès de Jérémy sur son site : Cliquez ici)

4) Aujourd’hui quels sont tes points forts et points faibles dans ce sport ?

Mon point fort c’est ma volonté de performer au plus haut niveau je dirais, et je suis plutôt homogène dans les trois disciplines. J’ai beaucoup de petits points faibles et la liste est longue, mais j’essaye d’en faire des points forts au quotidien !

5) Peux-tu nous parler de ton environnement sportif ?

Je suis né, j’ai grandi et je vis à Poissy. C’est donc naturellement que j’évolue au club du Poissy Triathlon sous les conseils de Grégory Rouault. Depuis cette saison, nous avons un groupe d’entraînement sympathique avec Aurélien Jem qui nous a rejoint Tom Richard et moi, ainsi que Gwen Millot (formé au TCA) qui progresse bien depuis son retour de Norvège. D’autres athlètes comme Sam Laidlow viennent se greffer au groupe quand ils en ont l’occasion. La bonne ambiance et notre projet de performance sont les moteurs de notre groupe.

6) Tu as débuté ta saison par d’incroyables performances en course à pied (titres en cross et un joli 29min54 au 10km d’Aubergenville). On imagine que tu es heureux de ces résultats ?

Oui, j’adore les cross et le dépassement de soi qu’on va chercher sur ces courses de guerriers. Gagner le titre régional (IDF Ouest) a été une belle surprise mais j’ai travaillé dur, c’est une belle rançon. Ensuite, mon sub30 sur 10km m’a propulsé sur un petit nuage, je ne m’attendais pas à faire aussi bien.

7) Que t’apporte ces compétitions course à pied dans ta préparation triathlon ?

Mettre des dossards l’hiver c’est presque une nécessité pour moi. Je pose le cerveau durant cette période difficile et je ne pense qu’à faire ce qui est planifié, c’est difficile. Heureusement ces courses me permettent d’avoir une motivation à court terme, car on s’entraîne réellement pour des courses « estivales ».

8) Tu as ensuite réalisé en avril dernier un podium aux championnats de France de duathlon, cette course était-elle un objectif et est-ce que ton classement t’a surpris ?

Au début, je ne voulais pas y aller car j’avais pour projet de courir seulement sur le circuit international avant les Grands Prix. Mon coach a insisté pour « clôturer le cycle hivernal », je m’y suis donc inscrit sans grandes ambitions.

Mais plus la course approchait, plus j’étais excité à l’idée de courir un championnat avec les meilleurs Français de la discipline. Je n’ai d’ailleurs pas réussi à dormir la nuit précédant la course tellement j’avais hâte, mais ça ne m’a pas empêché d’être en pleine possession de mes moyens et aller chercher un podium à ma plus grande surprise.

9) Demain aura lieu le grand prix de Valence, et tu seras l’un des favoris de la course. Comment abordes-tu l’épreuve ?

L’équipe sera favorite, moi loin de là. Le but est d’aller chercher un beau résultat individuel sans compromettre le résultat d’équipe (très stratégiques ces Grands Prix). Je suis dans le doute sur ma capacité de ne pas « subir » la course, j’espère m’y rassurer.

(NDLR : Jérémy se classe 7e en individuel et remporte la course par équipe avec Poissy Triathlon. Résumé sur Triathlète Magazine : Cliquez ici)

10) Quels seront tes objectifs pour la suite de la saison ?

Aider mon club à remporter des titres me semble être le principal. Ensuite j’espère grimper au ranking mondial en performant sur des coupes continentales en vue d’accéder aux coupes du monde.

11) Peux-tu nous parler de ton parcours scolaire et professionnel ?

J’ai commencé le triathlon pendant ma Terminale S donc mon projet scolaire était déjà « tracé » et c’était la priorité. Une fois mon Bac en poche, j’ai passé 5 années à l’ECE Paris (école d’ingénieurs) pour décrocher mon diplôme et me faire embaucher derrière par une grosse entreprise de services dans l’informatique.

12) Tu as récemment fait le choix de te consacrer pleinement au triathlon et de mettre de côté ton travail. Pourquoi avoir fait ce choix et est-ce que ça a été une décision facile à prendre ?

J’ai travaillé 3ans, tout en voulant progresser en triathlon. Arrivé à un certain niveau, c’est utopique de pouvoir concilier les deux. L’an dernier, j’ai eu une très mauvaise expérience professionnelle (en réalité plusieurs qui se sont superposées au fur et à mesure). Au bout d’un moment, quand tu n’as plus envie de te lever le matin, c’est qu’il faut changer des choses dans ta vie. Ce fut une décision difficile, ma famille ne m’a pas trop soutenu au début. Sortir du « moule conventionnel » que la société a prévu pour nous, c’est sujet à beaucoup de critiques.

13) Est-ce que tu as des partenaires et sponsors pour t’accompagner dans ce projet ?

Mon club m’accompagne et me soutient depuis maintenant 10ans, mon père m’aide également beaucoup dans mon quotidien. Je sais que je vais devoir trouver des sponsors/mécènes pour pouvoir passer au niveau supérieur, car je suis ambitieux mais je n’ai plus 18ans donc je ne suis dans aucun projet fédéral de développement, même si je me considère tout jeune dans ma pratique à « haut niveau » ;-).

14) Comment te vois-tu dans 10 ans ?

J’ai déjà du mal à me projeter quelques mois en avant donc là c’est une colle ! La vie est faite de surprises et d’opportunités, à moi de saisir les bonnes opportunités sans tomber sur de mauvaises surprises !

15) Pour conclure, que dirais-tu à un ou une jeune qui souhaite performer à haut-niveau ?

Les clés pour moi sont d’être bien entouré, savoir se remettre en question et se dire que c’est un métier comme un autre donc la rigueur est de mise.

Question bonus : à quand remontes ton dernier 2000m pap en plaquettes et donut’s ?

A jamais ! J’étais une teigne quand j’étais plus jeune et que je nageais avec Stéphane Bougouin. Il m’en a sorti des punitions, comme un 2000 papillon (un 1000 le lendemain aussi) ou encore 1h non stop en plaquettes/donut/Tshirt, mais pas les deux combinés sinon j’y serais encore 😉

-Ta devise : Ne jamais remettre à demain ce que tu peux manger tout de suite.

-Ton entrainement favori : Un qui te laisse le sourire jusqu’aux oreilles quand tu as terminé une séance que tu pensais infaisable.

-L’entrainement que tu détestes : Sortie vélo quand il y a le combo de la loose : Froid-Vent-Pluie.

-Ta compétition favorite : J’adore les cross bien boueux avec des parcours difficiles, des chantiers quoi !

-Ton meilleur souvenir sportif : J’en ai plein, mais les titres collectifs ont meilleur goût je pense (Relais aux championnats d’Europe des clubs, championnats de France des ligues, Coupe de France etc…)

-Ton pire souvenir sportif : Je sors en tête de la T1 sur la coupe d’Europe de Melilla (2017) et me retrouve dans l’échappée avec une poignée d’athlètes renommés. Je crève au bout de 2km quand on commence à s’organiser. J’étais certainement le seul à avoir une bombe anti-crevaison, je m’en sers mais elle ne fait pas l’affaire (même histoire en 2016 à Madrid).

-Ton sportif et ta sportive favori : Les légendes comme Teddy Riner ou Usain Bolt.

-Ton/Ta triathlète favori : Javier Gomez/Flora Duffy

-Ton film préféré : Aucun en particulier, ceux d’humour en général.

-Ton album favori : J’écoute des musiques en vrac, de tout genre.

-Ton livre préféré : Le manga « Hajime No Ippo », l’histoire d’un jeune qui découvre la boxe, qui progresse et devient pro. Je trouve beaucoup de similitudes au triathlon dans l’approche, et il y a pas mal de passages humoristiques.

-Ton plat favori : Mango Sticky Rice, plat thaïlandais.

-Ton sport favori (autre que triathlon !) : Le demi-fond en athlétisme.

Merci Jérémy😊

Vous pouvez suivre l’actualité de Jérémy sur sa page facebook : Cliquez ici

Les news du 13/05/18

Triathlon de Bonneville sur Iton

Ce dimanche 13 mai se déroulait le triathlon de la vallée de l’oise avec une belle délégation du club, inscrite sur les deux épreuves du jour : un triathlon format S (support du championnat de Normandie) et un triathlon format M.

-Sur le S :

Deux jeunes au départ de ce triathlon sprint (750m natation / 20km de vélo / 5km de course à pied). Très belle course de Thomas GESSE qui se classe 31e scratch et 10e de sa catégorie en 1h16. Contre-performance pour Clément CEDOZ qui, victime d’un mauvais coup en natation, a du finir l’épreuve au mental pour se classer finalement 72e en 1h27.

-Sur le M :

Belle performance de notre groupe adulte sur ce triathlon courte distance (1.5km nat / 40km vélo /10km course à pied).

Femme :

12e Carole Foulon

16e Marina Malgrange

Homme :

-25e Philippe Chevalier

-41e Kevin Zanotti

-57e Thomas Lemaire

-69e Manu Randon

-80e Guillaume Gesse

-90e Nicolas Mercier

-91e Nicholas Jabale

-93e Sylvain Quinet

-99e Olivier Dauvergne

-111e Pascal Dohollou

-116e Thierry Leauté

-183e Toufik Meraouna

-188e Christophe Cedoz

-191e Julien Thinon

-196e Willy Lebert

-213e Benjamin Colas

-221e Eric Gourvest

-250e Laurent Casier

-253e Jean-Christophe Harbers

Les résultats : Cliquez ici

Triathlon de Choisy

Plusieurs membres du club participaient au triathlon distance L (1.9km natation / 90km vélo / 21km course à pied) de Choisy au bac en préparation de l’ironman de Tours qui aura lieu le 10 juin prochain. Très belle performance de Sandrine qui se classe 4e dans sa catégorie en 5h22 ! Bravo à tous

 

 

 

 

 

 

Les résultats du club :

-150e Laurent Guerbois 5h14

-185e Sandrine Guerbois 5h22 (6e féminine et 4e dans sa catégorie)

-309e Fabrice Fogiel 5h59

En relais :

-19e équipe  MILLOT Doriane / BROUX Carine / GILLET Catherine  5h45

Les résultats : Cliquez ici

Les foulées neuvilloises

 

 

 

 

Félicitations à Tom D’HAINAUT et à Carla GILLET qui terminent respectivement 1er et 3e de leur catégorie lors des foulées neuvilloises.

Les résultats : Cliquez ici

Rassemblement CDY

En bref

  • Entrainement de la semaine : Reprise des entrainements sur notre forum grâce au travail des coachs Eric et Rudy
  • Interview du mois : Nous vous proposerons mercredi l’interview de Tom Gesse. Suivront prochainement  les interviews de deux triathlètes professionnels qui ont acceptés de répondre à nos questions : Charlotte Morel et Jérémy Quindos !
  • Parc sportif Alain Beucherie ? : La ville d’Andrésy cherche un nom pour son parc sportif, vous pouvez voter sur Ville d’Andrésy
  • -Calendrier : 20/05 : Triathlon des Mureaux, 20/05 : Triathlon de Vendôme, 27/05 : Frenchman (XXL Hourtin)

Les news du 06/05/18

Triathlon de la vallée de l’Oise

Belle course ce dimanche 06 mai de nos représentants, Rudy Paqui, Pascal Paqui et de notre ami du Poissy tri Gwen Millot, lors du triathlon de St Leu d’Esseurent. Désormais tourné vers le long distance et malgré une belle victoire lors du tri de Beauvais 2018, Rudy a cette fois du faire face à une belle concurrence lors de cette épreuve. Après une natation qui a permis de voir se détacher 4 nageurs (dont Rudy et Gwen), la partie vélo créait un véritable écart avec le reste des autres concurrents. Auteur du meilleur chrono vélo, Rudy amorçait la partie pédestre avec 10s d’avance sur Gwen et leurs 2 compères du jour. Au terme d’une belle bagarre, Gwen s’emparait d’un beau podium en terminant 3e juste devant Rudy, 4e du jour au scratch et 1er de sa catégorie. Plus loin Pascal en terminait après 1h06 de course. Sorti de l’eau à plus de 3min de la tête de course, en raison d’un soucis avec sa combinaison, Pascal a réalisé un bon vélo et une course à pied correct pour remonter à une belle 17e place scratch (2e dans sa catégorie).

Le CR de Rudy : « Natation : je me place devant afin de me poser sur mon rythme, a la sortie australienne je vois qu’on est 3 donc je me cale dans les pieds pour sortir frais. A T1 je perds du temps à retirer le bas de ma combi, je sors 4e à quelques secondes de Gwen. Velo: je rejoins la tête vers le 4 eme kilomètre, ensuite je me retrouve devant à donner le tempo sur une bonne partie du parcours. Sachant que ça va se jouer à pied, je sens que je vais manquer de rythme, je décide de mettre un petit changement de rythme dans la dernière bosse (Gwen me connaissant et avait anticipé, on relance côte à côte et on prends 10 secondes environs aux 2 poursuivants ). Je pose ensuite le vélo en tête et effectue une bonne transition. Pour la course à pied, j’essaye de partir vite mais je vois que ça ne sera pas assez, je garde mon rythme du début à la fin et termine 4eme en courant en 17mn58 le 5 km. Content, je réalise une course à mon niveau et c’était vraiment cool de pouvoir jouer à l’avant avec Julien (1er), Hugo (2eme) et mon ptit Gwen ».

Les résultats du club :

Rudy Paqui 4e en 59min26  (800m nat en 9min09/ 20km vélo en 30min48 / 5km course en 17min58)

Pascal Paqui 17e en 1h06  (800m nat en 12min02 / 20km vélo en 33min27 / 5km course en 19min23)

Les résultats : Cliquez ici

Triathlon de Cepoy

Pendant ce temps là, Julien Perderiset était dans le Loiret, à Cepoy. Après avoir enchaîné deux compétitions de 10km de course à pied sur route les dernières semaines (45min lors des foulées du Vernois le 21 avril et 41min18 lors de Cergy le 01 mai ), Julien a cette fois-ci décidé de s’aligner sur un triathlon distance S. Belle course pour notre adhérent qui se classe 48e scratch en 1h12 (750m nat en 14min38 / 20km vélo en 33min28 / 5km course en 24min38). Bravo Julien !

Le CR de Julien : « Premier de l’année … Manche qualificative D3 = joli plateau au départ !!! Un 48 eme place sur 326 durement récupérée tellement je suis sorti loin de l’eau (plus de 80 devant moi ) Carrément surpris par la température de l’eau qui avec la bagarre du départ m’a tétanisé …. un gros velo pour rattraper cet incident ( 26 eme temps ) et une cap correcte (6km)….c’est quand même court un sprint !!!! mais un réel plaisir ».

Les résultats : Cliquez ici

Triathlon de Saramon

 

 

 

 

 

Des nouvelles de la famille MAYEN ! On connaissait Jérôme, le papa, qui avait porté haut les couleurs du club durant de nombreuses années avant de quitter la région Ile de France. Licenciés au club en tant qu’expatriés , ce sont aujourd’hui ses enfants Léonie et Alexandre qui participaient au triathlon de Saramon près de Auch. Première expérience en triathlon sous les couleurs du TCA pour nos deux jeunes qui ont du faire face à une eau à 17° et un vent froid. Léonie termine 3ème pupille en 14mn25 ( 100m nat, 2km vélo, 1km CP) et Alex 2ème benjamin du XS (400m nat, 10km vélo, 2,5 km CP) en 40mn40.
Un grand bravo à eux !

UFOLEP Beauchamps

Avec un peu de retard, félicitations à Emmanuel Randon (à gauche sur la photo) qui se classe 48e en 3e catégorie de la course cycliste UFOLEP de Beauchamps

Les résultats : Cliquez ici

En Bref

Entraînement : pour rappel, pas de séances natation club les jours fériés !

Calendrier : de belles courses sont à prévoir ce mois-ci dont notamment les : 13/05 : Triathlon de Bonneville-sur-Iton, 20/05 : Triathlon des Mureaux, 20/05 : Triathlon de Vendôme, 27/05 : Frenchman (XXL Hourtin)

Les interviews : retrouvez prochainement une nouvelle mini-interview de Tom Gesse concernant son nouveau rôle de membre du bureau du club. Suivront les interviews de Carine Broux en juin et de Benjamin Berrigaud en Juillet. D’autres interviews extérieurs au club vous seront également proposées !

Bonne semaine à tous 🙂

Newsletter d’Avril

La newsletter du mois d’avril est en partance pour votre boite mail 🙂 Pour vous abonner, merci d’envoyer un mail sur andresytriathlon@outlook.fr

En bonus, les photos du stage de Grimaud version 2018 !

Triathlon de Cannes

Félicitations à Matthieu Marchand et Sandra Furtak, finishers du triathlon internationale de Cannes. Nos deux représentants ont terminés l’épreuve longue de 2km natation, 107km de vélo et 16km de course à pied en 6h48 pour Matthieu (538e scratch) et 6h57 pour Sandra (590e scratch et 47e femme). CR à suivre prochainement !
Les résultats : Cliquez ici

Triathlon des Mureaux

Le 20 mai prochain se déroulera l’incontournable Triathlon des Mureaux, sur l’ile de loisirs du Val de Seine. Jeunes et adultes du TCA seront présents pour tenter de conquérir une qualification à la finale de coupe de France des clubs, pour les premiers, et une qualification au championnat de France de triathlon pour les seconds.
Pour se mettre dans l’ambiance, nous vous proposons de découvrir ou de re-découvrir la vidéo du triathlon des Mureaux de…1984 ! Le triathlon en était alors à ses débuts et l’épreuve avait été remportée par le pionner du triathlon français : le sympathique Georges Belaubre. Ce dernier était d’ailleurs présent lors de notre aquathlon en mars dernier et avait symboliquement donné le départ d’une des courses.
Bonne vidéo 👍
Infos : http://trinosaurelesmureaux.fr

Les news du 22/04/18

Les foulées du Vernois

Ce week-end Julien Perderiset était engagé sur le 10,6km de Remilly-sur-Tille. Sous cette chaleur, difficile de réaliser un record mais notre andresien n’a pas démérité en terminant l’épreuve en 45min26 et se classe 36e.
Son CR : « J’ai fait un départ à la Manu !! Sous 29 degré et bim ….. un éclat réglementaire !!! Un 10,6 km rentre en 45 ´ … bien loin de ce qui était prévu !!! Comme quoi rien n’est jamais écrit … petite remise en question et on remet cela au plus vite pour oublier … »
Bravo Julien

Les résultats : Cliquez ici

Marathon de Londres

Félicitations à Sebastien Doussaint, finisher ce jour du marathon de Londres. Malgré une préparation mise à l’arrêt durant 6 semaines à cause d’une fracture du pied, notre seul représentant dans la capitale britannique à trouvé les ressources nécessaires pour terminer l’épreuve de 42km195 en 5h09. Voici son CR : « Prendre le départ était déjà un defi avec la fracture du pied toute fraîche et l’absence d’entraînement à pied ces 6 derniers semaines et le finir etait un challenge pour pas dire une connerie …😅 Mais c’est passé , sans l’art et la manière car j’ai réellement souffert des le semi en devant alertener marche et course! Le pied à fait des siennes comme prévu et les jambes sont tombées en panne prématurément mais je termine tout de même cette course sans avoir abandonné en 05:09 en 25000 position sur 55000, le principale est la ! À présent je sais 2 choses :
1/ le marathon de Londres est magique et je le place même un cran au dessus de New York …
2/ courir un marathon en terme de reprise course à pied après une blessure est une très très mauvaise idée 😅
Pour aujourd’hui le plaisir n’était malheureusement pas au rdv mais je viendrai reprendre une revanche un de ces 4… c’est une certitude ✌️
À présent place à un peu de récup 👍🏻 »

Les résultats : Cliquez ici

Stage Avril

Le club vous propose de maintenir des entrainements durant la prochaine semaine. Pour la natation, c’est le coach Polo qui vous accueillera sur les créneaux suivants (A noter qu’une ligne sera réservée pour l’école de triathlon) :
– Mardi 24 avril de 19h30 à 21h30
– Jeudi 26 avril de 19h30 à 21h30

Pour la course à pied, le coach Eric vous accueillera au stade Diagana sur ce créneau :
– Mercredi 25 avril de 19h30 à 21h00

Un grand merci aux entraîneurs, à la mairie d’Andrésy et ses agents pour la mise à disposition du stade Diagana ainsi qu’à la communauté urbaine GPSEO et ses agents pour la mise à disposition de la piscine Sébastien Rouault

Top Ten du club

Voici le Top Ten du club première édition 🙂 Merci aux coachs et à tous ceux qui ont participés. Prochaine session en mai !

Les news du 16/04/18

Stage d’avril

Le club vous propose de maintenir des entrainements durant les prochaines vacances scolaires. Pour la natation, c’est le coach Polo qui vous accueillera sur les créneaux suivants (A noter qu’une ligne sera réservée pour l’école de triathlon) :

– Mardi 17 avril de 19h30 à 21h30

– Jeudi 19  avril de 19h30 à 21h30

– Mardi 24 avril de 19h30 à 21h30

– Jeudi 26 avril de 19h30 à 21h30

Pour la course à pied, le coach Eric vous accueillera au stade Diagana sur ces créneaux :

– Mercredi 18 avril de 19h30 à 21h00 (présence du coach Nico)

– Mercredi 25 avril de 19h30 à 21h00

Un grand merci aux entraîneurs, à la mairie d’Andrésy et ses agents pour la mise à disposition du stade Diagana ainsi qu’à la communauté urbaine GPSEO et ses agents pour la mise à disposition de la piscine Sébastien Rouault 🙂

Championnat de France de duathlon

Félicitations à Thibault Rang qui réalise une belle performance lors du championnat de France minime de duathlon. L’épreuve s’est déroulée ce matin à Bondoufle et notre andresien se classe 60ème sur 112 participants en 40min11. Une belle progression pour Thibault qui vient d’assurer avec brio sa deuxième qualification en deux ans pour ce championnat.

Le CR de Thibault : « Tout d’abord, j’étais beaucoup moins stressé qu’à Sénart donc j’étais content ! Pour la première course à pied je suis parti Sas 3, c’est parti beaucoup plus vite que l’année dernière. Je ne m’y attendais pas. J’ai donc très vite perdu quelques places mais j’en ai rattrapé quelques-unes sur la fin. Arrivé au parc à vélo, j’effectue une assez bonne transition malgré mes cales automatiques (pas facile !!!)  Ce qui me permet d’être tout de suite dans un groupe. Sur la première boucle en vélo, notre peloton était très gros ce qui a entraîné une grosse chute à l’avant, un des vélos s’est pris le trottoir donc sa roue a dérapé, un autre vélo a volé et je me le suis pris en plein sur mon guidon et ma main. J’ai eu beaucoup de chance de ne pas tomber car nous étions aux alentours de 40km/h et ma roue a roulé sur la jante d’un vélo qui était par terre. J’ai eu très peur et je suis resté tendu sur toute la seconde partie du vélo. Malheureusement 4 ou 5 personnes se sont échappés et ont réussi à former un groupe. Dans mon peloton, on n’a pas réussi à les rattraper. Au début de la deuxième CAP, j’ai commencé à ressentir de grosses crampes au niveau des jambes (certainement dues au stress que j’ai eu lors du vélo d’après Nico), j’ai donc ralenti puis accéléré lorsque je ne les sentais plus. J’ai pu gagner quelques places. C’était une course très dure. J’ai pris quand même beaucoup de plaisir et je suis content de ma performance car j’ai gagné une quarantaine de places par rapport à l’année dernière. Merci à Nico de nous avoir accompagné, j’étais aussi très content d’avoir rencontré Vincent Luis ».

Le CR du coach Nico : « Donc 2eme chpt de France de duathlon en 2 saisons pour Thibault. Toujours à Bondoufle où des moyens importants sont déployés avec notamment la retransmission des courses en direct sur l’écran géant du stade. Dès l’arrivée sur place nous croisons Gwen Millot qui vient de terminer la course adultes. Sympa de revoir un de nos anciens jeunes. Il fait super beau, il y a vraiment beaucoup de monde et une grosse ambiance. Thibault ne semble pas du tout impressionné. William (son papa) et moi l’aidons à se préparer puis tout s’enchaine rapidement et sans encombre (prépa matos, échauffement, dépôt matos..). Pendant que Thibault s’échauffe on assiste à la course des minimes filles. Gros niveau bien sûr. 1er kilo à pied en 3’25 »..Les filles en finissent et les garçons se mettent en place. Ils sont répartis par sas en fonction de leur niveau. Thibault est dans le 3éme. Top départ avec une chute dans les premiers mètres que Thibault évite de justesse. Départ très rapide comme chez les filles. 1er kilo bouclé en 3’05 » pour le 1er. Les écarts ne sont pas très importants et les athlètes sont en file indienne. A la fin de la càp Thibault est autour de la 70eme place. Transition assez rapide avec chaussures sur le vélo alors que beaucoup ont opté pour faire toute la course en running (c’est le cas du futur vainqueur).C’est parti pour 13km de vélo et 2 boucles. Avec William, on va se placer au 1/2 tour. On sent de la tension car le parcours vélo est fait d’enchainements de lignes droites, rond-points et demi-tours. Ca roule très vite et en paquet. Le 1/2 tour où nous sommes est périlleux car la route n’est pas large. Un groupe d’une 20aine passe puis un 2ème aussi nombreux, un 3ème et qqs hectomètres derrière Thibault avec 4 ou 5 gars. On lui crie de faire l’effort pour faire la jonction avec le groupe de devant. Après course, il nous racontera que son groupe s’est scindé en 2 suite à une chute juste devant lui qu’il a évité de justesse. Fin vélo et Thibault rentre derrière le 3eme groupe qu’il n’a donc finalement pas rejoint. Les écarts sont plus importants.
Thibault nous fait une très belle 2eme càp car il remonte qqs places. Je me rends vers l’arrivée pour le féliciter et je croise Vincent Luis qui se promène au milieu de la foule incognito. On retrouve Thibault et je lui propose d’essayer de retrouver Vincent Luis pour une photo. Top on le retrouve à la buvette où gentiment il accepte de poser avec nous. Je lui glisse que nous sommes d’Andrésy et là avec un grand sourire, il me demande si les Paqui sont toujours les actionnaires du club (lol)
Voilà une matinée sous le soleil qui se termine vraiment bien.
Bravo à Thibault pour sa course et pensées pour Timothée qui n’a pu participer à cette épreuve. »

Bravo à Thibault et ses entraîneurs

Les résultats : Cliquez ici

La Dynastar X3 Courchevel

Quatre membres du club (Manu, JC, Philippe et Jérôme) étaient sur une épreuve atypique : le dynastar X3 de Courchevel. Au menu de cette compétition qui a attiré de nombreux sportifs de haut niveau, 13.9km de vélo (930m D+), 6.3km de Trail (180m D+) et 4.8km de ski alpinisme (950m D+). Malgré la difficulté de la course, nos triathlètes sont tous finishers ! Bravo à eux

Le CR du groupe : « TOUS FINISHER et c était pas gagné pour le triathlon hors normes (ou pour ne pas en déplaire à certains il n y avait pas de natation :p). De la côte, de la côte, de la côte, du soleil au rdv au final. Du vélo groupé sur 14km, du trail ds la neige (merci aux griffes) et du ski de randonnée pour voir les savoyards nous mettre la misère. Un petit restaurant au soleil pour finir puis séance sauna finlandais pour récupérer. On remet ça l’année prochaine pour ceux qui souhaitent ».

Les résultats : Cliquez ici

La Jean Racine

Une partie du club était ce samedi au départ de la célèbre cyclosportive : la Jean Racine. Avec un départ donné à St Rémy de Chevreuse , notre groupe a vu du paysage sur le circuit long de 122km, avec un dénivelé positif de 1600m. Un bon entrainement pour les futures échéances !

Les infos : Cliquez ici

Bonne soirée 🙂

« Older posts

© 2018

Theme by Anders NorenUp ↑